Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

La suite sur la portière droite

Publié le 16 Novembre 2013 par Claude in Portières et custodes

Après l’intermède informatique, c’est la reprise du remontage de la portière droite.

D’abord une info : j’ai retrouvé sur le renfort supérieur de portière, le numéro de caisse frappé : 2218.

Ce numéro correspond bien à celui frappé à l’arrière du châssis. Encore un indice qui prouve que les portières sont bien d’origine. J’avais déjà retrouvé ce numéro écris manuellement sous les garnitures des portières lors de leur démontage.

Par contre, je n’ai jamais retrouvé ces numéros frappés sur les charnières de portes comme cela aurait dû être.

La suite sur la portière droite

Comme pour la portière gauche, remise en état de la glissière de vitre principale servant également de support à la petite vitre triangulaire. Remise en place après la pose du profilé de lèche vitre extérieur.

En retournant aux articles sur le remontage de la portière gauche, vous retrouverez les pattes de fixation nécessaires pour tenir le pied de cette glissière. Sur celle de droite, elles n’existaient plus, c’est pourquoi j’ai dû imaginer un support, simplifié, pour remplir cette fonction.

Je l’ai réalisé en tôle d’aluminium.

La suite sur la portière droite

Un petit coup de bombe de peinture, pour la forme, puis mise en place.

La suite sur la portière droite

Pas très nette la photo, mais on aperçoit tout de même la vis du pied de glissière passant dans la lumière du support. Celle-ci permet le réglage de la position de la vitre par rapport au joint de portière.

De cette position dépendra également le serrage de la vitre principale sur le joint de portière.

La suite sur la portière droite

Voici l’ensemble terminé pour le côté de la vitre triangulaire.

Prochain sujet, la deuxième glissière de la vitre principale.

La suite sur la portière droite
Commenter cet article