Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Les sièges ; La situation initiale

Publié le 27 Janvier 2014 par Claude in Sellerie

On reprend doucement le collier pour avancer sur la restauration et la mise en place des sièges.

Après réflexion, je me suis décidé à installer des sièges type Groupe IV, autant pour la place de pilote que pour celle de passager. Tant pis pour la difficulté à s’y installer et surtout pour celle à …. en sortir !!!!

Ma décision a été motivée en grande partie parce que je possédais déjà celui du côté pilote.

Celui du côté passager sera acheté aux Selliers du Domaine qui commercialisent une copie conforme au siège d’origine.

Baquet Groupe IV d’origine dans son jus.

Les deux sièges sont différents. En vue de face, on reconnaît très bien ce siège « pilote » car il est décalé vers la droite par rapport à son armature métallique. Le siège « passager » est lui décalé vers la gauche. Le fait de décaler les deux sièges vers le centre de l’auto, leur permet de moins être en contact avec les montant de portières.

On verra plus tard, en s’occupant des glissières, qu’une autre astuce permet également de dégager un peu plus ces montant de portières. Des cales sont placées uniquement sous les glissières extérieures de chaque siège ce qui permet un basculement vers l’intérieur de l’auto.

Les sièges ; La situation initiale

Liaison avec l’armature, en tube, du côté gauche. On aperçoit les cales sous la glissière au niveau de chaque vis de fixation. Les cales qui se trouvent sur la glissière permettent de dégager le mécanisme pour qu’il ne vienne pas toucher au tube de l’armature.

Les sièges ; La situation initiale

Liaison avec l’armature, en fer plat, du côté droit. Pas de cales sous et sur la glissière de ce côté.

Les sièges ; La situation initiale

La face avant.

Les sièges ; La situation initiale

Ce qui reste de la mousse interne de la housse.

Les sièges ; La situation initiale

Une petite restauration s’impose donc pour rendre son aspect proche de celui des SdD.

Les sièges ; La situation initiale

Ce qui sera chose faite, enfin je l’espère, après l’utilisation du kit de rénovation acheté également aux SdD. Ensemble mousse interne et coiffe en simili estampillé « Mod’ Plastia » .

Les sièges ; La situation initiale
Commenter cet article