Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Les glissières du siège passager

Publié le 2 Février 2014 par Claude in Sellerie

Voici, présenté sur le siège passager, le jeu de glissières disponible pour l’équiper.

Je n’ai aucun souvenir du siège qu’elles avaient équipé jadis. Ce que je suis sûr, c’est qu’il ne s’agissait pas d’un baquet GR4 comme celui du conducteur. Elles ne sont absolument pas adaptées pour.

Je pense qu’il devait s’agir d’un siège simple de type R8G.

Gaston ou Jean Louis pourront peut-être me le confirmer.

Je l’avais supprimé à l’époque des courses de côte car il était inutile et j’avais besoin de place pour loger les extincteurs automatiques. J’ai depuis complètement oublié son apparence. Bizarre ce grand trou de mémoire ! Et pourquoi ne pas l’avoir stocké de la même façon que je l’ai fait pour le siège du pilote ? J’ai pourtant conservé les glissières ??!

Toujours est-il que je me retrouve avec ce jeu de glissières avec un mécanisme de blocage dans chacune d’elle.

Les glissières du siège passager

Pas trop de problème du côté droit, si ce n’est que l’entraxe de fixation ne correspond pas exactement à celui prévu sur le nouveau siège des Sellier du Domaine.

D’où, démontage de la glissière, suppression d’un des goujons soudés, agrandissement du trou pour ramener l’entraxe à sa bonne valeur.

Les glissières du siège passager

Montage d’un boulon avec la tête retouchée pour qu’elle ne gêne pas le passage de la seconde partie de la glissière.

Les glissières du siège passager

Suppression des cales prévues pour le basculement du siège vers l’intérieur de l’auto.

Trop hautes et pas assez larges, elles seront remplacées par des cales en alu aux dimensions de celles existantes sur le siège conducteur.

Les glissières du siège passager

Du côté gauche, le travail a été un peu plus compliqué.

La coque étant déportée par rapport à l’armature, il y a très peu de place de ce côté pour le mécanisme qui ne peut pas se loger.

Suppression, également de ce côté, d’un des goujons soudés pour retrouver le bon entraxe.

Les glissières du siège passager

Quelques coups de scie plus tard pour dégager le levier sans trop l’affaiblir. Cependant, il n’y aura plus la possibilité d’accrocher le second ressort de rappel.

Les glissières du siège passager

Comme d’habitude : décapage, peinture, graissage, remontage et liaison des deux mécanismes par un tirant en fil de fer pour commander les deux mécanismes de blocage par la même poignée.

Réduction de la tige du levier qui me paraissait un peu trop longue par rapport à celle du siège conducteur.

Voilà, il me reste à mettre tout cela à la bonne place dans l’auto !

Les glissières du siège passager
Commenter cet article

gaston 03/02/2014 14:51

bonjour claude
je suis pratiquement sur que ce n'était pas un baquet, mantenant me rappeler comment était ce siege, ma mémoire me fait defaut je vais essayer de rechercher dans toute les photos que je pocede si par hasard on peut l'apercevoir.
amitie
gaston

Claude 03/02/2014 17:49

Merci Gaston pour tes recherches. Je devrais avoir aussi des photos d'Alpine de l'époque avec les deux types de sièges. Je regarde ça pour un prochain article.
Amicalement
Claude

Bertrand 03/02/2014 10:09

Bonjour Claude,
je ne suis pas sûr qu'un siège de Gorde rentre dans une berlinette.

Claude 03/02/2014 18:56

Contrairement à ce que j'ai dis ci-dessus, on trouve, sur le PR871, la référence du fil de fer reliant les deux les blocages des deux glissières. Apparemment utilisé du côté conducteur.

Claude 03/02/2014 10:47

Bonjour Bertrand,
J'ai mis "type R8G" pour donner une idée de la forme du siège, mais je n'ai aucune idée de la provenance des sièges "non baquet" que l'on peut trouver dans une Berlinette.
Ce serait d'ailleurs intéressant à savoir pour ma culture générale alpinesque ...
Ils sont peut-être spécifiques Alpine car on les voit sur le PR871. Par contre, pas de trace des glissières à double blocage ????
Claude