Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Le réservoir, avancement du projet

Publié le 22 Septembre 2011 par claude dans Réservoir

En ce moment, beaucoup de tâches en cours et inachevées: changement de graisseur sur le boîtier de direction, restauration des compteurs, recherche de solutions pour remplacer le support de verrou de coffre avant, pose des différents porte fusibles, étude du cheminement des faisceaux électriques, recherche de quelques pièces dans les bourses d’échange, dépôt chez le chromeur des charnières de capots et des poignées de portières, liaisons des bocaux de Lockheed vers le maître cylindre …

… mais principalement la reprise de l’activité sur le projet de réservoir.

Je viens de le récupérer dans sa première phase de fabrication, c'est-à-dire entièrement réalisé, mais non soudé complètement.

Le but est de valider toute l’étude préalable faite avec la maquette par sa mise en place dans l’auto et de déterminer exactement l’emplacement où doit être soudée la goulotte de remplissage.

Il n’a pas été facile de positionner des surfaces plates sur les parois de polyester aux formes pour le moins tourmentées, mais j’ai presque terminé, aujourd’hui, en calant avec de la mousse de différentes épaisseurs.

Je pense que je vais obtenir une très belle réalisation, avec l’aide de « Maître » Jacques pour la fabrication.

Jacques est spécialiste en réservoirs en tous genres et va devenir ainsi spécialiste en réservoir de Berlinette !!!  

Encore pas mal de travail à faire avec les soudures complètes, la pose de la goulotte, et la bride de raccordement vers la pompe à essence.

La fixation finale du réservoir sera très certainement réalisée par collage, car il y a peu de possibilité de faire un bridage qui ne se voit pas.

Après pourront avoir lieu, le montage du boîtier électronique et l’étalonnage de la jauge capacitive.

 

Pour l’instant, place aux photos en cours de mise en place.

Résultat … magnifique !!

 

11 09 21 SV400059

 

 

11 09 21 SV400060

 

11 09 21 SV400061

commentaires

Ça va chauffer

Publié le 14 Septembre 2011 par claude dans Refroidissement et chauffage

Je poursuis le montage des éléments qui se situent sous le tableau de bord par la pose du groupe de ventilation.

Le but est évidemment d’avancer dans le remontage, mais aussi de me rendre compte de la place restante pour imaginer le meilleur cheminement des faisceaux électriques qui devront se loger sous le tableau de bord. Il faut à tout prix faire mieux que ce qu’il y avait auparavant.

D’ailleurs, sans vouloir être trop critique, il serait assez difficile de faire pire…

La détermination de l’emplacement de ces faisceaux, va également me permettre de choisir l’emplacement des différents boîtiers de fusibles et autres bornes de connections électriques.

 

Pas de difficultés importantes liées au remontage du groupe, si ce n’est la reconstruction du bout de la boîte de ventilation intégrée dans le tableau de bord menant à la ventilation haute à la base du pare brise. Cette boite avait jadis été tronçonnée en même temps que l’ouverture qui avait été pratiquée dans la planche de bord pour y loger vraisemblablement un auto radio.

(Non, là c’est pas moi M’sieur !).

J’ai profité du remontage pour insérer quelques joints d’étanchéité entre le groupe et le polyester. Ça ne peut pas nuire.

Viendra plus tard, le branchement aux tuyaux menant à l’arrière, jusqu’au moteur.

Il faudra d’abord les passer dans le tunnel au dessus de la poutre et ça, ce n’est pas gagné d’avance !!!

 

Bon, assez de texte dans cette page, je vois que vous êtes en train de vous endormir …

 

Quelques photos du résultat :    

 

Le groupe en place

11 09 14 SV400048

 

La boîte de ventilation mutilée, réparée et étanchée, vue par l’orifice de l’auto radio qui sera plus tard recouvert lui-même par la plaque de tableau de bord. 

11 09 14 SV400047

Dans le coffre, le tube relié au radiateur de chauffage, terminé par un purgeur de radiateur domestique. Point haut du circuit de refroidissement.

11 09 14 SV400046

commentaires

Repose et fixation du mécanisme d’essuie glaces

Publié le 14 Septembre 2011 par claude dans Essuie-glaces

Encore une opération terminée qui me donnait quelques inquiétudes avant de commencer.

La principale difficulté a été de retrouver l’emplacement des deux axes au travers du polyester. Pas de droit à l’erreur !

Effectivement, ces emplacements étaient en mauvais état et pour obtenir une surface extérieure parfaite et renforcée, tout a été rebouché avant peinture. Il a donc fallu repercer par l’intérieur, sous le tableau de bord, en retrouvant les anciennes traces encore visibles.

Même problème pour les buses de lave glaces, mais là, les traces étaient beaucoup moins nettes et j’y suis allé un peu « comme je le sentais » … J’espère ne pas m’être trompé de beaucoup.  

 

11 09 14 SV400045

 

J’en ai profité pour réaliser la fixation basse, sous le moteur. La platine était prévue, mais jamais aucune vis n’avait été posée d’origine. Cela semble être le cas de nombreuses Berlinettes, sinon toutes.

Il m’a seulement fallu adapter l’angle de pliage de la platine à celui du polyester. Montage semi rigide, avec l’utilisation de deux passe fil dans les vis.

 

11 09 14 SV400044

 

Au passage, vous pouvez remarquer, au centre de la première photo, que la platine de fixation du verrou de capot a disparue. En polyester et monobloc avec la caisse, elle a été victime d’une coupe sauvage, dans des temps reculés, par le propriétaire, non conscient qu’il serait bien ennuyé quelques décennies plus tard, et qu’il lui faudrait réinventer un dispositif remplissant la même fonction…

Bien fait pour lui, il n’avait qu’à réfléchir avant !!!

commentaires

Le remontage du train avant

Publié le 12 Septembre 2011 par claude dans Train avant

Le 14/11/2011: Voir le nouveau commentaire en fin d'article.

 

Le travail a bien avancé avec le remontage du train avant.

Je l’avais préparé en attendant le retour de la coque de carrosserie.

 

Tout était prêt sur l’établi.

11 04 16 SV400013

  

Essai également de la future jante (PLS - 7 pouces à l’avant) pour voir si rien n’interférait.  11 04 14 SV400017

 

Le tout remonté vu de dessous. Voilà l’avant déjà bien garni.

Petite fantaisie de ma part, les ressorts peints en rouge pour donner une note colorée dans cet ensemble un peu sombre.

On aperçoit également la plaque blanche en plastique servant de déflecteur pour protéger le mieux possible les moteurs de ventilateurs sans pour cela gêner le flux d’air chaud derrière le radiateur.

J’ai remonté les anciens amortisseurs qui me paraissent encore en très bon état vu l’effort à donner pour les comprimer afin de mettre en place leurs supports inférieurs (petit déport vers l’intérieur de l’auto, bien sûr !!!!). On verra leur remplacement plus tard car ils sont très facilement démontables.

J’ai gardé également, dans un premier temps, les anciennes plaquettes. Simplement toilées, elles suffiront pour effectuer les premiers tours de roue et permettront de roder les disques, un peu piqués, sans détériorer des plaquettes neuves.

Il reste à resserrer la plupart des boulons après repose de l’auto sur le sol en position mi charge et après contrôle et réglage des angles de direction. Ce sera au cours de la troisième phase de la restauration : la mise au point. 

 11 09 11 SV400043 

A gauche

11 09 11 SV400042

 

Et à droite 11 09 11 SV400041

 

Deux problèmes m’inquiètent toutefois :

 

Pour le premier, il s’agit du frottement de la gaine de biellette de direction sur l’axe de triangle supérieur. Le fait d’avoir deux diamètres différents sur ces gaines de re-fabrication, diminue l’espace libre. Je crois savoir que je ne suis pas le seul à avoir constaté le phénomène, mais, ce qui m’inquiète le plus, hormis le risque de destruction prématurée de la gaine, c’est que le problème est encore plus accentué du côté droit.

Pourquoi la direction n’est-elle pas parfaitement parallèle à la traverse avant ?

 

Il y a une différence de l’ordre de 10 mm au bout du boîtier de direction par rapport à la traverse avant.

Peut-on et doit-on caler le boîtier au niveau des supports pour le remettre parallèle à la traverse avant tous réglages sur la hauteur de crémaillère ?

 

Côté gauche 11 09 10 SV400036

 

Côté droit 11 09 10 SV400035

 

Pour le deuxième problème, j’ai l’impression que je n’aurais pas suffisamment de possibilité de réglage du train avant avec le kit de biellettes réglables Mécaparts. J’ai monté les rotules vissées à fond, et je pense, à l’œil, que j’ai encore trop d’ouverture aux roues.

On verra ce qu’il en sera au moment du réglage des angles du train avant (chasse et parallélisme).

Si le problème s’avère réel, il suffira de retoucher un peu la longueur de la biellette, mais j'aimerais bien savoir s’il n’y aurait pas un vice caché dû à mon remontage, avant de faire une quelconque retouche.

 

Si vous avez une expérience sur ces deux sujets, envoyez moi des commentaires pour m'en faire profiter SVP !! Merci à tous !

 

Le 14/11/2011 : Le retour d'expérience montre que plusieurs personnes ont connu le même problème.

Il semblerait que le tube soit trop long sur le kit Mécaparts et qu'il doit être réduit d'une dizaine de millimètres.

 

commentaires

La bonne direction

Publié le 9 Septembre 2011 par claude dans Direction

Une photo juste avant le montage de la direction toute équipée.

 

Biellettes de directions réglables neuves, flector neuf, rotules neuves, soufflets neufs.

Remontage pour l’instant des supports fixes d’origine. On verra par la suite à les remplacer par des réglables, si necessaire, dans la phase de mise au point lorsque je m’occuperai de la hauteur de crémaillère.

Il faut auparavant monter les triangles supérieurs sous peine de ne plus pouvoir passer les axes qui se trouvent juste derrière la direction.

 

11 09 09 SV400031

commentaires

Astuce du jour

Publié le 9 Septembre 2011 par claude dans Astuces

Au cours d’une séance de mécanique, vous avez déjà tous eu besoin de placer une rondelle plate + une rondelle frein + un écrou, le tout sur une vis placée verticalement.

Facile !, sauf si vous devez faire l’opération du bout des doigts, d’une seule main, le bras en l’air, car l’environnement ne vous permet pas d’utiliser les deux mains.

J’ai eu le besoin récemment pour la fixation du support de ventilateur et j’ai utilisé une solution qui m’a donné satisfaction.

Coller d’abord la rondelle frein sur la rondelle plate avec une goutte de super glue, puis sous la rondelle plate, placer deux petits morceaux de papier collant double face. Il n’y a plus qu’à coller l’ensemble à son emplacement sur la vis. Le montage tient suffisamment de temps pour saisir l’écrou et le placer à son tour sur la vis du premier coup.

11 09 08 SV400028

11 09 08 SV400027

 

 

J’ai testé également une autre solution en utilisant un aimant placé sur la tête de la vis, mais elle s’avère moins efficace car elle demande l’utilisation d’un aimant assez puissant.

 

En fait, je viens peut-être de réinventer la roue, mais il est toujours bon de rappeler ces petites astuces qui nous évitent de se faire monter la tension, lorsque vous êtes à la 301ème tentative de montage de ce foutu écrou... !!!   

 

commentaires

Ventilateurs en place

Publié le 8 Septembre 2011 par claude dans Refroidissement et chauffage

Après réparation du double tunnel, les ventilateurs sont en place comme à l’origine.

11 09 07 SV400022

 

Le même, posé et fixé.

Il reste à améliorer l’étanchéité à l’air avec le radiateur et brancher le câblage électrique des moteurs.

11 09 07 SV400024

commentaires

Pédalier en place

Publié le 8 Septembre 2011 par claude dans Pédalier

Le pédalier complet est maintenant en place avec le maître cylindre double circuit.

Il restera, en son temps, à graisser les axes, régler les gardes à la chape du palonnier d’embrayage et à la tige du maître cylindre, terminer la mise en place des goupilles.

 

11 09 07 SV400020

commentaires

Pédalier et support de ventilateurs

Publié le 6 Septembre 2011 par claude dans Pédalier

Je vous disais, dans l’article précédent, que j’étais en cours de remontage du pédalier et également que je travaillais sur la remise en état du support de ventilateurs du radiateur avant.

 

Voilà l’état d’avancement en image.

 

Pas facile de faire une photo correcte quand tout est noir ou presque.

On devine quand même le support du maître cylindre, les deux pédales, et le palonnier d’embrayage.

J’ai essayé de poser l’ensemble complet, mais je ne me souvenais plus que l’emplacement était si réduit. Il m’a fallu monter chaque pièce l’une après l’autre et je finirai par le montage du MC.

A noter, que la pédale d’embrayage frotte maintenant au passage du plancher. Je vais ajuster tout ça au moment de la fabrication et de la pose de la plaque de pédalier.

Je pense que le phénomène provient du fait que le remontage de la caisse sur le châssis ne se fait pas exactement dans la position initiale lorsqu il y a eu « décoquage ». 

11 09 06 SV400017

 

Sur le support des ventilateurs, j’ai fais quelques renforts et bouchages de trous avec fibre et résine polyester. Ça m’a remis en mémoire de vieux souvenirs…. La résine, ça poisse toujours autant.

Après finition et peinture, les ventilateurs seront prêts à être remontés.

11 09 06 SV400018

commentaires

Divers remontages à l’avant

Publié le 6 Septembre 2011 par claude dans Refroidissement et chauffage

Les derniers jours ont été consacrés au remontage de quelques éléments sur l’avant :

 

Les bocaux de liquide de frein sur leur platine d’origine.

On aperçoit un des tubes de liaison du radiateur AV.

11 09 05 SV400015

 

Le radiateur à son poste

11 09 05 SV400017

 

Sous l’auto, vue d’un des tubes du radiateur reliés au deux tubes passant par l’intérieur de la poutre centrale et conduisant au moteur.

Un essai de la tôle de protection sous les durits de raccordement.

11 09 05 SV400019

 

Vue d’ensemble sans la tôle de protection.

Les deux raccordements du radiateur aux tubes logés dans la poutre centrale. Encore quelques coups de pinceaux à mettre sur les tubes coudés.

Traversée vers le coffre avec des caoutchouc passe-cloison appelés « Œillet de câblage » chez AES. 

Mise en place de la barre stabilisatrice et ses silentblocs neufs. Les paliers seront serrés définitivement après montage des triangles de suspension.

11 09 05 SV400022

 

 

Travaux en cours qui feront l’objet des prochains articles : pose du pédalier et réfection du support des ventilateurs de radiateur.

commentaires