Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Mélodie – Scène 2 :

Publié le 28 Décembre 2012 par claude dans Moteur

Puisque vous avez tous été très sages, le Père Noël vous offre, en solde, une deuxième vidéo de la mise en route du moteur !

Enfin, c’est plutôt parce que je n’ai pas avancé depuis un moment et que je n’ai pas matière à faire un article … !!

Tous les détails y sont. Même la fuite de la pompe à eau! 

Mélomane du 1296, s’abstenir ! La mélodie tient plutôt du bruit d’une machine agricole.  Désolé ! De toutes façons, je n’ai rien de mieux à vous proposer pour l’instant ...

 

Coupez le son !

 

 

Je vous souhaite à tous une très bonne fin d’année.

 

commentaires

Remplacement de la pompe à eau

Publié le 17 Décembre 2012 par claude dans Refroidissement et chauffage

En fait, on ne remplace que le couvercle de la pompe où se situe la turbine et le joint fuyard en question.

Une nouvelle fois, les tarifs pratiqués par nos revendeurs spécialisés habituels sont excessifs (62 Euros TTC sans le joint). Alors quand on peut faire autrement, il ne faut pas s’en priver.

J’ai donc acheté ce couvercle chez Oscaro.com (Merci Bertrand pour la réf.)

Réf. SKF VKPC 86203   45.00 Euros TTC avec le joint.

La qualité semble correcte bien que les ailettes de la turbine soient moins hautes que sur l’ancienne. Espérons qu’ainsi le débit n’en sera pas trop réduit.

12 12 14 SV400765

 

12 12 14 SV400766

Le plus ennuyeux a été de vidanger le LdR qui venait d’être mis en place.

Soutirage d’environ 5 litres par la vis de vidange placée sous le radiateur avant.

Bien sûr, cette vis se situait sous le fond plat du spoiler qu’il a fallu entailler quelque peu.

J’améliorerai l’aspect de la découpe, un peu plus tard.

12 12 17 SV400778

 

Ici, le couvercle déposé. Le corps de la pompe, nettoyée de ses restants de joint, est toujours fixé sur la culasse.

12 12 17 SV400779

 

Le nouveau couvercle en place et la durit de chauffage raccordée.

12 12 17 SV400780

 

Pose de la poulie et réglage de la tension de la courroie.

Nouveau remplissage du circuit avec le LdR récupéré et filtré.

La purge sera affinée après la prochaine mise en chauffe du moteur, bien que le remplissage se soit apparemment très bien passé en purgeant, en statique dans un premier temps, par les vis de purge situées au dessus du radiateur. Le trou percé dans le calorstat améliore sûrement beaucoup cette purge à froid.

12 12 17 SV400781

 

commentaires

Faisceau fils de bougies

Publié le 15 Décembre 2012 par claude dans Equipement électrique

Après le premier démarrage du moteur, c’est la reprise des activités « courantes » !

 

Pose des bougies neuves : Champion C59R.

Mais avant, il a fallu réaliser la nouvelle clé, avec six pans plus petits, coupée à longueur 120 mm, qui viendra remplacer celle qui m’a bien servi jusqu’à aujourd’hui.

12 12 15 SV400769

 

Remplacement du faisceau de fils de bougies.

Voilà l’ancien.

12 12 14 SV400768

 

Devant le coût prohibitif pratiqué par nos vendeurs habituels (70 Euros pour du PVC, 110 Euros en silicone), j’ai décidé de le réaliser moi-même en achetant les composants au détail chez AES pour moins de 30 Euros.

Les références pour ceux que ça intéresse :

Câble d’allumage silicone Ø7 rouge (2 mètres) : 010402R

Cosse de bougie droite : 060101

Cache pour cosse de bougie droit : 060201

Cosse pour distributeur et bobine : 060301

Cache pour cosse de distributeur Ø15 mm : 060401

Cache pour cosse de bobine Ø19 mm : 060403

 

J’aurais vraisemblablement trouvé un faisceau complet, moins cher, chez d’autres revendeurs, mais cette façon de faire a l’énorme avantage de pouvoir dimensionner chaque fil à la longueur la plus adaptée. Surtout pour le fil de la bobine que l’on peut ainsi faire passer et fixer où l’on veut.

Voici le matériel, et il y en a plus que nécessaire en prévision du futur…

12 12 14 SV400767

 

Ma méthode de réalisation : (je n’ai pas dit que c’était la bonne méthode !!!)

 

Après avoir dénudé le fil (15 mm environ), pliage de l’âme en cuivre sur l’isolant.

12 12 15 SV400773

 

Sertissage de la cosse

Vu d’un côté …

12 12 15 SV400774

 

…et de l’autre.

12 12 15 SV400775

 

Pour assurer le contact et la tenue, j’ai préféré ajouter un point de soudure. Ici sur les cosses du côté bougie.

D’un côté …

12 12 15 SV400770

 

…et de l’autre.

12 12 15 SV400772

 

Le résultat :

un des fils complet …

12 12 15 SV400776

 

…et l’ensemble posé sur le moteur.

Après test, le moteur tourne toujours !!!!

12 12 15 SV400777

J'oubliai: les caches de cosses sont très serrés sur le fil. Pour les faire glisser, j'ai d'abord essayé l'huile et le WD40.

Seul le talc a donné de bons résultats.

 
commentaires

Mélodie au sous sol

Publié le 12 Décembre 2012 par claude dans Moteur

  Après quelques tatonnements, je viens de réussir à mettre en ligne cette vidéo. Ce sont les tous premiers instants de la reprise d'activité du moteur de 10984.

Excusez pour la piètre qualité de la prestation, mais la camérawoman en était à son premier essai ...

Cet évènement, immortalisé à l'aide d'un simple téléphone portable, ne reflète pas non plus fidèlement  le doux chant de l'échappement piste 4/1 !

Qu'importe, ce document a tout simplement l'inestimable mérite d'exister.

 

Mettez le son, ouvrez en plein écran, regardez ... écoutez ...

 

Dernière minute :  Désolé pour le contretemps! Suite à l'intervention de la Hotline (pardon : du Centre d'Assistance) de Dailymotion, le problème semble résolu maintenant.

Régalez vous !!!

 

 

commentaires

La nouvelle du jour

Publié le 11 Décembre 2012 par claude dans Moteur

En ce beau jour de décembre 2012, 11h 15 à nos pendules, le 1296 de 10984 a de nouveau chanté depuis son arrêt en 1978.

Dès le deuxième coup de démarreur, mais le premier ne compte pas parce que j’avais oublié de mettre, au préalable, les deux coups d’accélérateur salutaires qui remplacent avantageusement le starter. Le stress sûrement.

Je vais pouvoir procéder maintenant aux réglages dynamiques des carbus et de l’allumeur, mais avant cela, ce sera le remplacement de la pompe à eau qui continue à fuir généreusement.

 

Je vais tenter d’insérer une vidéo de l’évènement.

 

Ne ratez pas la suite de l’aventure.

A tout de suite !!!!

12 12 11 Photos-0150

commentaires

Pose des Weber sur l’auto

Publié le 10 Décembre 2012 par claude dans Carburateur

Pour clore le sujet, voici rapidement quelques photos des carbus en place sur l’auto.

Montage du câble, raccordement à la pompe à essence, réglage de synchronisation.

12 12 10 SV400762

 

12 12 10 SV400763

 

12 12 10 SV400764

Il ne reste qu’à poser le faisceau de fils de bougies.

Le compte à rebours peu commencer …

commentaires

Carburateurs, remontage imminent

Publié le 9 Décembre 2012 par claude dans Carburateur

Juste pour le plaisir, les photos des Weber restaurés.

Demain, remontage sur l’auto et réglages initiaux.

12 12 09 SV400760

 

12 12 09 SV400761

Vraiment pour les initiés intéressés: avez-vous déjà remarqué les différences de positionnement des plaquettes, suivant le carburateur?

 

Celle-ci est juste posée et tient uniquement quand le couvercle est en place,

12 12 06 SV400751

 

D’autres sont moins larges et sont maintenues par deux petites formes proéminentes venant de fonderie. Les plaquettes ne sont alors pas interchangeables.

A propos, quelqu’un connaît-il le rôle de cette plaquette ?

12 12 09 SV400759

 

commentaires

Remontage du carbu avant

Publié le 7 Décembre 2012 par claude dans Carburateur

J’ai conservé les deux roulements à billes de chaque côté des papillons.

Ils n’avaient aucun jeu ni point dur. De plus, il aurait fallu dessertir le levier pour extraire un des roulements. Nettoyage et graissage à la graisse graphitée ont été suffisants. Et effectivement, ça tourne quand même mieux avec un peu de graisse !

Contrôle du centrage des papillons dans les conduits. 

12 12 06 SV400749

 

Remontage de tous les gicleurs :

Gicleur principal : 130 (remplacement du 117 trouvé)

Gicleur d’air principal : 220 (Devrait être de 200)

Tube d’émulsion : F15

Gicleur de ralenti : 50F8 (Devrait être 45 F8)

Jet de pompe de reprise : 35

Soupape d'aspiration et de décharge de pompe de reprise (en fond de cuve) : 40

Gicleur de starter : 70 F1 + 150 (Devrait être 60F5 + 150)

Quelques adaptations « historiques », semble t-il ?

12 12 06 SV400750

 

Remontage des diffuseurs de 33 (En remplacement des 32, réalésés à 34, trouvés) et des centreurs de 450.

Pour compenser l’usure en bout des centreurs (suite à leur mauvais serrage d’autrefois), j’ai intercalé un joint d’épaisseur 0.6 mm entre le diffuseur et le centreur. Ceci permet de retrouver un léger dépassement du centreur par  rapport au corps du carbu. et ainsi, la trompette et son joint viennent immobiliser le tout lors du serrage. J’espère que ça n’aura pas d’incidence sur le fonctionnement.

12 12 06 SV400752

 

Orientation du centreur, non pas par une vis pointeau qui a tendance à se desserrer, mais par une petite lame à ressort … qui a tendance … à s’user et à casser (c’est du vécu !).

12 12 06 SV400753

 

Réglage du niveau de cuve : pour les 40 DCOE 29 et 30 de la 1300S, les valeurs sont, pour un flotteur de 23 grammes, de 5 mm en position basse et  de 11.5 mm en position haute.

Je viens de m’apercevoir que j’ai toujours réglé à 8.5 mm et 15 mm comme les 40 DCOE 25 et 26 de la R8G. Normal, à l’époque je n’avais que la RTA de la 8 Gord. à ma disposition.

Quel était le risque d’avoir moins d’essence dans la cuve?

 

On peut remarquer que le couvercle d’inspection des gicleurs est percé de deux trous.

Qui en connaît l’utilité ?

12 12 06 SV400756

 

J’ai remis une rondelle et un joint torique sous le ressort des vis de richesse de ralenti comme prévu sur le cahier technique Gazoline. Maintenant, le ressort arrive à spires jointives avant que le pointeau ne soit en appui sur son siège et aucun réglage n’est possible. C’est normal, ces deux pièces n’existent que sur les modèles 45 DCOE étudiés dans cette doc. !!! A supprimer, donc, sur mes carbus !!

Sur le carbu. avant, on devrait trouver,d’après le PR871, le couvercle marqué 40 DCOE 29. J’ai bien sûr monté le 40 DCOE 30 !! Ça n’a aucune importance, mais j’intervertirai tout de même les deux couvercles en fin de restauration.

12 12 06 SV400757

 

Il ne me reste plus qu’à répéter toutes ces opérations sur le carbu. arrière et la prochaine étape sera leur montage sur le moteur.

commentaires

Suppression de la commande du starter

Publié le 6 Décembre 2012 par claude dans Carburateur

La mauvaise étanchéité des soupapes de starter est la cause d’un enrichissement permanent et incontrôlable du mélange. Le remède préventif est généralement de supprimer tout simplement le starter.

Pour ce faire, j’ai choisi une des solutions préconisées dans le cahier technique Gazoline, déjà cité. La commande est remplacée par une plaque et chaque orifice d’arrivée d’air et de carburant est obstrué par un plomb.

Les deux orifices de fond de cuve sont bouchés avec des plombs de pêche de Ø4 environ. (Merci Patrick !)

12 12 04 SV400745

 

On aperçoit les deux chapeaux de soupape remplis d’étain.

A la place de la plaque, j’ai récupéré les couvercles de commande, déjà modifiés dans ce but, sur mon deuxième jeu de carburateurs servant de banque de composants.

12 12 04 SV400746

 

Ce qui m’a obligé à obturer deux orifices d’entrée d’air supplémentaire par des plombs de pêche de Ø 3 environ, car ils n’étaient pas recouvert par le joint.

12 12 05 SV400747

 

A suivre, la suite du remontage 

commentaires

Démontage du carbu. avant

Publié le 5 Décembre 2012 par claude dans Carburateur

Dernière étape avant de tourner la clé : la restauration des carburateurs.

 

Un rappel de l’état initial (ici mon deuxième jeu disponible)

12 12 02 SV400600

 

La vue éclatée, empruntée au cahier technique de Gazoline que je vous recommande d’acheter si vous désirez ouvrir vos Weber.

12 12 02 SV400738

 

Ouverture des couvercles et déjà la première surprise : 3 gicleurs principaux de 130 et 1 de 117 !

D’autres sont découvertes au cours du démontage : manque 1 couvercle d’inspection des gicleurs, manque certaines rondelles d’étanchéité sous les vis de serrage, manque rondelle et joint sur les vis de richesse, diffuseurs de 32 réalésés au lieu de 33.

12 12 02 SV400739

 

Du côté des papillons. La commande de starter déposée.

12 12 04 SV400740

 

Le premier corps nettoyé. J’ai essayé l’essence, le diluant, l’acétone, le nettoyant pour frein … pourquoi pas ? Pour avoir gain de cause, j’ai terminé, comme d’habitude, avec l’emploi de la lessive de soude diluée dans l’eau chaude. A rincer très rapidement avant que l’aluminium ne commence à noircir sinon le brossage aurait été très difficile vu les formes compliquées.

12 12 04 SV400744

 

 

commentaires
1 2 > >>