Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Remise en route

Publié le 31 Mars 2014 par Claude dans Boîte de vitesses

Dernières nouvelles de l’activité de ces derniers jours.

Modification de l’alimentation du fusible principal. Il ne protège maintenant uniquement la ligne du démarreur. Le reste du faisceau est protégé par les deux fusibles secondaires de 30 et 40 A. Ceci permet de ne pas faire passer l’intensité de démarrage par le coupe circuit d’une part, et d’autre part de conserver du courant sur l’ensemble du faisceau dans le cas de rupture du fusible principal.

Remise en route

Dépose et remise en état du coupe circuit. Le capot arrière équipé de ses cosses s’était décollé, empêchant toute alimentation électrique vers la bobine.

Remise en route

Remise en état et modification du faisceau de fils de bougies. Un des fils était cassé après plusieurs manipulations. Les embouts caoutchouc étaient trop serrés sur les bougies.

Un gros souci de boîte de vitesses bloquée. Les vitesses passaient parfaitement lorsque le moteur était arrêté, mais le levier était bloqué au point mort lorsque le moteur était en route.

Vraisemblablement un problème de disque d’embrayage collé à cause de son manque d’activité depuis plus d’un an. La solution a été de faire simplement avancer l’auto à l’aide du démarreur, la première vitesse ayant été engagée à l’arrêt moteur.

Petite sortie à l’air libre.

La boîte de vitesses fuit toujours, mais le moteur semble mieux fonctionner et recrache moins d’imbrûlés par l’échappement.

Remise en route
Remise en route
commentaires

Repose des cales sur berceau moteur

Publié le 27 Mars 2014 par Claude dans Moteur

Au moment de la dépose du moteur, j’avais recherché l’utilité des deux cales trouvées, logées entre le bloc et le support moteur. N’ayant pas trouvé d’explication, j’avais décidé de ne pas les remonter.

Récemment, le montage des nouveaux pneus sur l’auto m’a remémoré leur existence. Je recherchais comment réduire à nouveau le carrossage négatif pour augmenter la surface en contact des pneus sur le sol.

Des messages sur le Forum (FAR) m’ont également incités à me replonger dans le problème.

Repose des cales sur berceau moteur

Tous spécialiste de la Berlinette sait, et à partir de maintenant les autres aussi sauront, que des cales avaient été placées entre la traverse arrière et la boîte de vitesse pour redescendre cette dernière. Ceci afin d’augmenter le carrossage négatif par rapport à la R8G. Enfin, c’est ce que l’on trouve dans la littérature sur le sujet…

Dans le cas du montage de pneus plus larges que ceux prévus à l’origine (165 R13), il est nécessaire de supprimer ces cales pour retrouver un angle de carrossage moins important et permettre aux pneus de porter à plat sur « presque » toute la largeur de la bande de roulement.

La suppression de ces cales à pour conséquence de remonter la boîte de vitesses et engendrer, au moins sur mon auto …, des interférences non souhaitables. Le carter de nez de boîte touche au châssis, l’alternateur risque de toucher au berceau moteur dans le cas d’une courroie un peu allongée, la tringlerie de la commande de boîte est décentrée dans la poutre centrale.

Repose des cales sur berceau moteur
Repose des cales sur berceau moteur
Repose des cales sur berceau moteur

Je me suis donc décidé à reposer des cales sous le bloc moteur, d’une épaisseur de 8 mm au lieu des 12 mm sur celles que j’avais retrouvées et non remontées.

Le fait de soulever l’arrière du groupe motopropulseur (GMP) permet de faire baisser l’avant en le faisant pivoter autour de son unique point de fixation supérieur, situé vers le centre du GMP.

Repose des cales sur berceau moteur

Ceci m’a permit de dégager le nez de boîte et l’alternateur. Sans que cela soit très significatif, la commande de boîte c’est légèrement recentrée dans la poutre.

Tout ceci aurait été trop beau si cela n’avait pas créé quelques inconvénients. Le fait de changer la distance entre le GMP et la carrosserie m’a obligé à modifier un renfort moteur et à en fabriquer un autre.

Pour celui-ci (Ref. 60 00 000 804 Page 51.10 sur le PR 871), un deuxième trou avait été percé pour décaler la fixation de 12 mm nécessaire pour les anciennes cales.

Repose des cales sur berceau moteur

Pour une cote moyenne de 8 mm choisie, j’ai simplement transformé les deux trous en boutonnière.

Repose des cales sur berceau moteur

J’ai refais une nouvelle patte de renfort (Ref. 60 00 000 805 Même page sur le PR)

Avec les cales de 12 mm posées, ce renfort avait tout simplement été supprimé !

D’après le PR, ce renfort serait spécifique à la 1300 S.

Repose des cales sur berceau moteur
commentaires

Pose des monogrammes

Publié le 24 Mars 2014 par Claude dans Carrosserie

La plupart des Berlinettes ont leurs monogrammes placés de cette façon.

C’est, je pense, la position « officielle », mais elle peut varier suivant le modèle de l’auto.

Encore une preuve qu’aucune Berlinette n’est identique à une autre !

A noter, que le « 1300 S » ne se trouve que du côté conducteur sur 10984, alors qu'il semblerait se trouver des deux côtés pour les millésimes suivant 1969.

(Merci « Albertine » pour ta photo)

Pose des monogrammes

Pour rappel, voici les gabarits fournis par GBS pour effectuer les perçages aux bons endroits.

(Merci « Jodel » pour cette info)

Pose des monogrammes
Pose des monogrammes

Chaque monogramme est fixé par des clips spécifiques. Il est impossible de les retrouver en neufs pour remplacer les anciens. Qu’importe, les miens seront collés au Mastic Butyl, en conservant toutefois les pions de fixation.

Pose des monogrammes

Tous les éléments sont donc réunis pour effectuer ce travail sans aucune difficulté.

Sauf que l’équipement en « grosses ailes bulles » ne permet absolument pas de respecter les emplacements théoriques. Plus de place ! J’ai déjà supprimé les feux de position et le « A fléché » de gauche à été réquisitionné pour être placé sur la planche de tableau de bord.

Il ne me reste donc que le « 1300 S » côté conducteur et un « A fléché » pour le côté passager.

J’ai donc choisi de poser le monogramme dans l’emplacement restant le plus plat possible et le plus bas possible.

Les perçages ont été effectués à 190 mm du décrochement de la baguette latérale.

Ne cherchez pas la baguette, elle n’est pas là ….. !

Pose des monogrammes

Voici le résultat.

Pose des monogrammes
Pose des monogrammes

Le collage au Mastic Butyl sur toute la surface arrière permet, en plus, d’effectuer un joint d’étanchéité entre le monogramme et la caisse. Pas d’entrée d’eau ni de saleté…

Pose des monogrammes

Même travail du côté passager pour la pose du « A fléché ».

Flèche dirigée vers l’avant.

Positionnement en hauteur identique au « 1300 S ».

Perçage pour emmancher les pions de fixation et collage au Mastic Butyl.

Pose des monogrammes
Pose des monogrammes
Pose des monogrammes
commentaires

Le nouveau harnais

Publié le 22 Mars 2014 par Claude dans Equipement intérieur

Aller ...!, juste pour le plaisir de vous montrer le nouveau harnais prévu pour le passager.

Acheté chez Oreca et, vous l’avez deviné, de marque Sparco !

Le nouveau harnais
commentaires

Les jantes ; Le remontage et les pneus

Publié le 21 Mars 2014 par Claude dans Pneus et jantes

Les quatre jantes sont terminées. Polissage et redressage … pour le mieux …

Les jantes ; Le remontage et les pneus

Dernière vérification avant le montage des pneus sur les jantes.

Ça passe juste aux étriers de freins avant avec un voile de 2 pouces. Un voile intérieur plus large m’aurait obligé à retoucher les nervures de renfort des étriers sur une plus grande longueur.

Les jantes ; Le remontage et les pneus

De plus, ça ne passe pas très loin non plus de la biellette de direction !

Les jantes ; Le remontage et les pneus

A l’arrière, ça passe un peu mieux, même avec un voile intérieur de 3 pouces de large.

Les jantes ; Le remontage et les pneus

On peut commencer le montage, par la pose des joints en U sur les moyeux.

Les jantes ; Le remontage et les pneus
Les jantes ; Le remontage et les pneus

Le montage des valves se passe sans difficulté, avec un petit peu de liquide vaisselle.

Les jantes ; Le remontage et les pneus

Puis assemblage des trois parties avec de la visserie inox. Têtes de vis polies évidemment…

Serrage des écrous au couple, comme préconisé

Les jantes ; Le remontage et les pneus

Comparaison des roues complètes avec les anciennes équipées de PB15 Michelin. (13-53/13 et 16-53/13)

L’augmentation du diamètre, grâce au choix de la taille 60, va me permettre de gagner quelques millimètres de garde au sol par rapport à la configuration précédente.

Les jantes ; Le remontage et les pneus
Les jantes ; Le remontage et les pneus

Le pneu arrière est un peu tiré. On confirme que les jantes de 9 pouces sont un peu larges pour les pneus en 205.

A l’avant, ça va, mais la jante a tendance à dépasser légèrement de la caisse.

Je pense qu’à l’avenir, si je conserve ces dimensions de pneus de 185 et 205, il serait préférable de choisir 6,5 et 7,5 pouces au lieu de 7 et 9.

Les jantes ; Le remontage et les pneus

On constate à l’arrière que le carrossage négatif est encore important et ne permet pas de faire reposer le pneu bien à plat sur le sol. La boite est pourtant montée sans aucune cale sous la traverse et les cales « Caravelle » sont en place sur les ressorts.

Les jantes ; Le remontage et les pneus
Les jantes ; Le remontage et les pneus
commentaires

Les jantes ; Ça roule !

Publié le 18 Mars 2014 par Claude dans Pneus et jantes

Mise en peinture des quatre moyeux, recto et verso.

D’abord avec une sous-couche d’accrochage de chez Julien, indispensable sur l’aluminium, puis avec une peinture de chez Hammerite. Deux couches, aspect martelé, couleur or.

Les jantes ; Ça roule !

Voici ce que ça donne, se rapprochant de l’origine sans toutefois être identique.

Les jantes ; Ça roule !

Fin du polissage des deux jantes arrières.

Les jantes ; Ça roule !

Ce n’est pas parfait, la photo avantage plutôt le résultat !

J’avais pensé un moment à vernir les surfaces non peintes sur les voiles et les moyeux.

En fait, je laisse le tout « brut de polissage », ce qui permettra de parfaire le travail au fil du temps, ce qui n’aurait plus été possible après vernissage.

Les jantes ; Ça roule !
commentaires

Les jantes ; Remise en état en cours

Publié le 15 Mars 2014 par Claude dans Pneus et jantes

Un des derniers chantiers importants : la restauration des jantes PLS 313. ( 313 signifiant : 3 trous de fixation, 13 pouces de diamètre)

Voici une des photos montrant ce que l’on pouvait trouver sur l’auto.

Ici, celles qui étaient dans le meilleur état !

Les jantes ; Remise en état en cours

Après recherche et achat d’occasion des différentes pièces à remplacer, les quatre jantes étaient prêtes à être remise à neuf.

Largeur 7 pouces à l’avant et 9 pouces à l’arrière.

Les jantes ; Remise en état en cours

Le premier voile sur la table d’opération.

Montage sur un porte moyeu serré dans l’étau, ce qui permet de maintenir la pièce et de pouvoir la faire tourner.

Les jantes ; Remise en état en cours

Prêt pour le polissage à l’eau avec papier grain 600, 1000, 3000, 5000.

Les produits de finition sont déjà en attente sur l’établi.

Les jantes ; Remise en état en cours

Comme à mon habitude, j’ai commencé par faire un premier décapage à la lessive de soude.

Contrairement aux autres pièces en aluminium déjà traitées de la même manière, celles-ci ne noircissent pas. L’alliage doit être différent.

Les jantes ; Remise en état en cours

Après ce traitement, on met en évidence que la matière n’est pas très saine. Beaucoup de micro piqûres à l’extérieur dues à la corrosion, et de nombreuses porosités à l’intérieur.

Je commence à avoir des doutes sur l’étanchéité finale …. !

Je réfléchi à la manière de traiter simplement le problème, qui peut-être n’en est pas un ...

Une peinture de l’intérieur, pourrait me rassurer.

Les jantes ; Remise en état en cours

Voilà ce que donne un premier essai de polissage. L’amélioration est flagrante, mais le résultat ne sera jamais aussi bon que je pouvais espérer à cause de la corrosion extérieure. Les micro piqûres restent néanmoins apparentes.

Bon, il ne faudra pas regarder de près !!

Les jantes ; Remise en état en cours

Décapage également des moyeux. Les surfaces brutes de fonderie seront peintes. Celles usinées resteront polies et peut-être vernis.

Les jantes ; Remise en état en cours

Encore quelques jours de travail. Bientôt la suite !!!

commentaires

Reims 2014

Publié le 12 Mars 2014 par Claude dans Divers

Le Week End dernier.

Quelques photos souvenirs du salon de Reims

Une des rares Berlinette présente.

Une des rares Berlinette présente.

Pareil pour les Alpinosaures.

Pareil pour les Alpinosaures.

Une sortie de grange ?

Une sortie de grange ?

Nouvelle DS ?

Nouvelle DS ?

Souvenirs, Souvenirs

Souvenirs, Souvenirs

La Dauph. Gordini ! Très rare !

La Dauph. Gordini ! Très rare !

Un autre époque : avant les VTC ?

Un autre époque : avant les VTC ?

Salut aux anciens du SRT !

Salut aux anciens du SRT !

4 pattes + 4 pattes = 2 superbes 1062

4 pattes + 4 pattes = 2 superbes 1062

Capri : c’est pas fini …

Capri : c’est pas fini …

Une Jidé : c’est écrit dessus

Une Jidé : c’est écrit dessus

Et pour terminer : encore une petite de chez Renault !

Et pour terminer : encore une petite de chez Renault !

commentaires

Nouveaux pneus

Publié le 10 Mars 2014 par Claude dans Pneus et jantes

Les pneus nouveaux sont arrivés !

TOYO PROXES R888

185/60 R13 80V pour l’avant

205/60 R13 86 V pour l’arrière

Il faut vite se mettre à la restauration des jantes PLS 313 !!!!

Attention, pour ceux qui voudraient utiliser les mêmes pneus, seuls les R888 en gomme dure (marqués GG) sont homologués sur route ouverte.

Voir ici : http://toyoracing.fr/pages/49.html

Nouveaux pneus
Nouveaux pneus
commentaires