Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Le réglage des phares

Publié le 11 Avril 2014 par Claude dans Equipement électrique

D’abord, un peu de théorie glanée sur le Net et auprès d’amis Alpinistes compétents!

Voici ce que j’ai retenu pour le besoin d’un préréglage des phares avant de se présenter au contrôle technique :

  • le réglage se fait avec les codes (ou feux de croisement).
  • les faisceaux doivent être parallèles au plan de symétrie du véhicule
  • les faisceaux doivent être dirigés vers le bas d’une valeur que l’on appelle « rabattement ».
  • le rabattement d = 1 à 2.5 cm/m
  • prendre en compte l’assiette de la voiture, dépendante de la valeur et de la répartition de la charge à l’intérieur du véhicule.
Schéma de principe de la méthode avec projection sur un mur, trouvé sur le Net. Merci à l’auteur.

Schéma de principe de la méthode avec projection sur un mur, trouvé sur le Net. Merci à l’auteur.

Le réglage des phares
Le réglage des phares
Le réglage des phares

Article de LVA envoyé par l’ami « Gilbert ».

Bon, dommage, l’exemple a été réalisé avec une Porsche !

Mais tout le monde n’est pas parfait …. Salut les amis Porschistes !!!!!

Première démarche : matérialiser le plan de symétrie de l’auto, ce que j’ai voulu réaliser sans la bouger.

J’ai pris trois points de repère :

Le premier est visualisé par un collier serré sur la barre stabilisatrice à mi distance entre les brides de fixation.

Le réglage des phares

Le deuxième est bien sûr la rondelle repère, soudée sous la poutre, qui sert par ailleurs à valider des mesures du châssis et du train avant.

Le réglage des phares

Le troisième est le point bas de l’axe de la poutre, à son extrémité arrière.

Le réglage des phares

Avec un peu de patience, on arrive à faire passer au mieux, par ces trois points, le faisceau vertical donné par un niveau laser.

Le réglage des phares

On récupère également cette trace sur un panneau écran placé à 5 m devant l’auto.

Il suffit de faire coïncider cette trace avec l’axe tracé sur le panneau.

Le réglage des phares

Sur l’écran, sont tracées quatre lignes horizontales :

Celle du haut à 0.55 m du sol matérialise la hauteur des phares à leurs axes.

En dessous à 5 cm, la ligne de rabattement mini pour 1 cm/m, puis celle à 12.5 cm représentant la ligne de rabattement maxi pour 2.5 cm/m.

Enfin, celle à 0.49 m du sol simulant la hauteur des phares Longue Portée à leurs axes.

Verticalement, on trouve, au centre, l’axe de l’auto et de chaque côté les axes des phares distants de 1.09 m et les axes des LP distants de 0.65 m.

Le réglage des phares

Il ne reste plus qu’à effectuer le réglage à l’aide des vis que l’on trouve sur les phares.

Je me suis situé légèrement au dessous de la ligne de rabattement de 1 cm/m ce qui devrait, suivant le calcul théorique, amener au sol le centre du faisceau à environ 45 m.

Le réglage des phares

Un petit essai avec les feux de route. Bon, sur la photo, on ne voit pas grand-chose, je vous l’accorde.

Le réglage des phares

Viens ensuite le réglage des phares LP. Je les ai placés en plein centre théorique. C'est-à-dire avec les faisceaux parallèles aux sol, donc sans aucun rabattement, et parallèles au plan de symétrie de l’auto. On verra plus tard, si je les écarte un peu pour mieux éclairer le centre de la route, ….les talus et …. les fossés.

Les preuves en photo …. Euh !! Il faudra me croire sur parole !!!

Le réglage des phares

Dans la rubrique « l’emm..de du jour », le décrochement du globe jaune à l’intérieur d’un LP.

On se demande comment c’est possible, mais on y arrive ... sans rien toucher !

Le réglage des phares

Pas trop de soucis pour démonter le culot arrière et pour remettre le globe en place. Heureusement !

J’entends déjà les commentaires me disant que j’aurais dû en profiter pour passer les deux phares en lumière blanche !!!! Mais j’aime bien cette petite note ‘vintage’.

Le réglage des phares
commentaires

Vide poche central

Publié le 10 Avril 2014 par Claude dans Equipement intérieur

Plus de vide poche central !

Avec l’ami « Daniel », qu’il en soit encore remercié, j’ai entrepris d’en concevoir un nouveau, le plus proche possible de la réalité historique. Malgré tout, je lui ai voulu un fond, que les originaux en carton n’avaient pas, pour lui donner de la rigidité sur les côtés et surtout pour me permettre de le fixer, en dessous, par des bandes de ‘Velcro’.

« Daniel » m’a réalisé une coque en polyester respectant les cotes de 300 mm de long, 70 mm de haut, 90 mm de large dans la partie haute et 80 mm de large dans la partie basse.

Vide poche central

Présenté en place sur le tunnel, on s’aperçoit que ça passe très près de la poignée du frein à main. Trop près ! Je l’ai donc recoupé en hauteur à 65 mm. Terminé, avec le jonc et le ‘Velcro’ en dessous, il retrouvera sa hauteur de 70 mm.

Vide poche central

Après une petite séance de masticage, je peux entreprendre de coller le simili à l’extérieur.

Simili fourni gracieusement par les SdD. Le même qu’ils utilisent pour la fabrication de la sellerie de l’auto. Pose à la colle néoprène, en deux parties, avec une coupe au centre de chaque bout.

Vide poche central

Rabat du revêtement à l’intérieur …

Vide poche central

… et en dessous

Vide poche central

Pose du jonc supérieur et coupe du simili qui dépasse.

Bon, pour l’instant ça ira bien, mais le jonc utilisé n’est pas très adapté au besoin !

Trop gros et trop raide, il se plie dans les angles malgré le rayon de 20 mm.

C’est un jonc en plastique acheté aux « Comptoir de la Carrosserie ». Je verrai plus tard s’ils n’ont pas un modèle plus souple. Le remplacement sera toujours possible.

Vide poche central
Vide poche central

Pose des deux bandes de ‘Velcro’ en dessous.

Vide poche central

Peinture noire à l’intérieur.

Vide poche central

Mise en place sur le tunnel.

Vide poche central
commentaires

Quatrième anniversaire

Publié le 8 Avril 2014 par Claude dans Divers

8 avril 2010 – 8 avril 2014

Voici déjà quatre ans que j’ai débuté la restauration de 10984 !

Quatre ans également pendant lesquels j’espère vous avoir un petit peu intéressé par plus de 360 articles aujourd’hui sur le blog. Comme de coutume, je remercie tous ceux qui ont suivi l’aventure et m’ont encouragé par leurs commentaires toujours très appréciés.

Près de 70 000 visiteurs ont parcouru ces pages.

La restauration touche à sa fin et je pourrai bientôt profiter de l’auto par quelques ballades sur la route. Profitons-en pendant que nos législateurs bien pensants, prenant soin de notre santé, nous en laissent encore le temps … !

Le réglage du train avant constitue le dernier des grands travaux à effectuer.

Ensuite viendrons les tâches administratives, peu intéressantes mais obligatoires : Contrôle technique, Assurance, Expertise.

Alors à tout de suite sur le blog et à bientôt sur la route !

Quatrième anniversaire
commentaires

Purge des freins

Publié le 5 Avril 2014 par Claude dans Freinage

Beaucoup d’entre vous connaissent déjà le système de purge sous pression commercialisé par Gunson : l’Eezibleed. Il permet de purger un circuit de freinage à une seule personne en remplaçant le liquide usagé.

Mis sous pression à partir de la roue de secours gonflée à 1,4 bar maxi, le système envoie le nouveau liquide de frein, contenu dans le flacon additionnel, vers le réservoir du maître cylindre lorsque la vis de purge est ouverte.

Purge des freins

M’inspirant de cet outil, j’ai réalisé mon propre appareillage.

Néanmoins, mon besoin n’étant pas de remplacer totalement le liquide usagé, j’ai pu simplifier le montage en n’utilisant pas de flacon additionnel.

Le contenu du réservoir du maître cylindre sera suffisant pour faire une simple purge.

Cette méthode à également pour avantage de ne pas transférer de liquide de frein, donc de ne pas présenter de risque d’en mettre sur les peintures de la caisse.

Voici le montage « à la Dubout », utilisant ce que j’avais de disponible dans mes trésors.

Il se compose d’un morceau de tuyau caoutchouc avec, à une extrémité, un bouchon équipé d’un raccord. Merci à Jean Paul pour le prêt de ce bouchon qui équipe un « vrai » système de purge sous pression.

Purge des freins

A l’autre extrémité, on trouve l’ensemble de deux raccords flexibles de pompe à vélo pour VTT. Montés « tête_bêche », ils sont liés au centre par un raccord d’adaptation permettant, à l’origine, d’utiliser une pompe pour automobile à la place d’une pompe à vélo. Les deux extrémités vont me permettre de faire, d’un côté, le raccordement sur la valve du pneu de la roue de secours et de l’autre sur le tuyau.

Au centre, un petit robinet. Il n’est pas vraiment nécessaire, mais il m’a permit de trouver les raccords nécessaires.

Purge des freins

Ne pas oublier de supprimer le petit clapet en caoutchouc que l’on trouve sous le poussoir central dans le raccord de pompe à vélo. Remettre le poussoir qui permet d’ouvrir la valve de la roue de secours.

Purge des freins

Voilà le montage prêt à fonctionner. La roue de secours est gonflée à 1 bar. La contenance du réservoir de maître cylindre permet d’effectuer la purge sur les deux étriers. Changement de bocal et regonflage de la roue de secours pour effectuer la purge sur les deux autres.

La purge s’effectue sans problème et le résultat à la pédale semble satisfaisant. On vérifiera l’efficacité sur la route ….. prochainement ….. !

Purge des freins
commentaires