Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Autopsie du compte tours mécanique

Publié le 12 Juin 2011 par claude in Tableau de bord

Nouvelle question : dans quel état se trouve l’intérieur des compteurs du tableau de bord ! 

 

 10 08 29 SV403624

    

Quelque soit la réponse, il faut impérativement que je les réhabilite, car leur prix est de l’ordre de 1000 Euros minimum la pièce, d’après ce que l’on entend dire. Quand on en trouve !

 

Le compte tour est visuellement le plus abîmé. Je ne me souviens pas, ni ne m’explique d’ailleurs, pourquoi il présente des déformations sur le cerclage extérieur et sur la prise de câble arrière ?

Peu importe, j’ai décidé de les ouvrir pour voir ce qu’il était possible de faire.

 

Je commence par le compte tours.

Il s’agit d’un compteur VEGLIA modèle avec chiffre blancs (Année 1969).

Réf. trouvée au dos : 60.0343   RAPP. 1 : 4 

 

11 06 11 SV400012

 En plus du compte tours proprement dit, on trouve les voyants de clignotant (doit et gauche sur cette version), un mano de température d’eau et un voyant de pression d’huile. Ces deux derniers éléments ne sont pas branchés à ce jour, mais j’espère bien les rendre opérationnels au moment du câblage du nouveau faisceau électrique. 

 

11 06 11 SV400013

A l’arrière, on trouve, les supports des ampoules de clignotants et de l’éclairage, les prises non utilisées pour le témoin de pression d’huile et le mano de température d’eau, une arrivée de « + » après contact. On remarque qu’une patte de fixation est manquante et que le fond recevant le câble est tordu.

 

11 06 11 SV400015

Sur la périphérie, des petits « crevés » dans la tôle permettent l’appui du cadran intérieur. Ils sont ici protégés par du ruban adhésif. Origine ou pas ?

Le cerclage est maintenu par des petites pattes recourbées.

 

11 06 11 SV400020

Le cadran démonté, on trouve les deux éléments séparés, à savoir d’une part le compte tours avec le témoin d’huile et les clignotants et d’autre part le mano de température d’eau.

 

11 06 11 SV400022

Le cadran avec sa protection en plastique séparée par des patins caoutchouc.

Une particularité que je remarque seulement aujourd’hui : les numéros 10, 70, 80 sont inscrits à l’envers des autres chiffres. C’est normal, ils se retrouvent ainsi « presque » à l’endroit lorsque le cadran est monté dans le tableau de bord.

Sur les cadrans modernes, le problème est résolu en inscrivant tous les numéros horizontalement.

 

11 06 11 SV400026

Les deux éléments sont décalés à cause de la déformation du fond du boîtier.

On pourrait retrouver le monteur du mano de température d’eau ... Quand on zoom sur la photos, on voit ses empreintes digitales restées imprimées sur le support de l’aiguille en laiton.

 

11 06 12 SV400012

Le mano de température d’eau déposé. En très bon état apparent.

Je ne peux aujourd’hui que contrôler la continuité du bobinage et c’est OK.

 

11 06 12 SV400014 

A l’arrière, c’est peut-être encore le monteur d’autrefois qui a laissé sa signature, après avoir oublié ses empreintes digitales ?

 

11 06 12 SV400025

Le mécanisme du compte tours.

Une aiguille, un axe, un ressort de rappel …. 

 

11 06 12 SV400026

…. une arrivée de câble entraînant un aimant en rotation qui lui-même entraîne, sans contact, un disque solidaire de l’axe de l’aiguille.

 Tout parait si simple, mais j’imagine les réglages qui doivent être nécessaires pour que ça fonctionne correctement !

Impératif : ne rien toucher !!!  

 

11 06 12 SV400015

L’intérieur du boîtier avec les deux voyants de clignotant et celui du témoin de pression d’huile

 

11 06 12 SV400024

Je ne démonte rien de plus au niveau des mécanismes compte tours et mano, très fragiles.

Tout sera remonté tel quel après avoir redressé le fond du boîtier.

Ne prenons pas de risques inutiles qui pourraient coûter très cher!

Commenter cet article

Gégé13821 13/06/2011 00:06


Curieux et téméraire !!!!
Quel courage pour oser ouvrir ces appareils. Les instruments (compteurs, manomètres et autres) de ma berlinette sont sertis sur tout le pourtour. Je n'ai jamais eu le courage de les ouvrir.
J'ai fait réparer le compte tour électronique au Comptoir Général de Compteurs (initialement à Neuilly sur Seine, puis à Sainte Geneviève des Bois, actuellement ????), la montre chez "Gastaud
Eléctricité Auto" à Marseille.


claude 13/06/2011 10:27



Curieux oui ! Mais ce démontage ne présente pas beaucoup de difficultés dans la mesure où on ne touche pas aux sous ensemble de chaque appareil. Pour ton modèle, le sertissage augmente la
difficulté car le démontage devient destructif pour le cerclage extérieur.