Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Bon calage pour bon démarrage

Publié le 18 Novembre 2012 par claude in Moteur

Après réglage des culbuteurs, 0.25 à l’admission, 0.3 à l’échappement, passons au calage de l’allumage.

Réglage en statique uniquement pour permettre de démarrer.

Si ça ne convient pas, je ferai un réglage « à la feuille » comme je disais autrefois. Moteur tournant, en changeant la position initiale de l’allumeur jusqu’à trouver la meilleure montée en régime. Tout à l’oreille et aux sensations ….Là, je vais faire frémir les puristes du banc de réglage !!!

Pour le moment, le jeu consiste à commander l’étincelle aux bougies au bon moment par rapport à la position des pistons respectifs.

Mais voilà, quel est le bon moment ? Le Manuel de Réparation indique un calage initial de l’avance de 0°. C'est-à-dire exactement à l’instant du PMH (Point Mort Haut), donc sans avance.

La théorie voudrait que le PMH et le Point de calage du cylindre N°1 soient indiqués par des repères sur la poulie de vilebrequin qu’il faut faire coïncider avec un repère fixe sur le carter de distribution.

Ici, il y en a 4 sur la poulie et 3 sur le carter !

12 11 17 SV400710

 

Voyons ce que donne la position de ces repères au moment du PMH du cylindre N°1.

Pas facile d’apprécier ce PMH lorsque la culasse est en place. J’aurais dû regarder avant.

Le moyen est de mettre les culbuteurs du cylindre N°4 en bascule, ce qui correspond à la position fermée des soupapes du N°1 pour le temps « explosion ». Mais ce n’est pas assez précis.

Décision est prise de positionner le premier repère du carter (Celui avec le trou. Merci Bertrand) en regard avec le milieu des quatre repères sur la poulie pour effectuer ce premier réglage.

Je m’aperçois alors que le doigt de distribution est dirigé vers le contact du quatrième cylindre  alors qu’il devrait être sur le premier.

Après un nouveau démontage de l’ensemble de l’allumeur, je constate que j’ai monté le toc d’entraînement dans une mauvaise position lors de sa remise en état. Dégoupillage du toc, rotation d’un demi tour, remontage. 

12 11 17 SV400720

 

Remontage de l’ensemble. Ça va beaucoup mieux. Le doigt est dirigé maintenant sur le cylindre N°1.

12 11 17 SV400723

 

Après quelque essais, montage et démontage, j’ai positionné la fente du pignon d’allumeur pas tout a fait parallèle à l’axe moteur comme préconisé sur la RTA, mais avec un décalage d’une dent. Ce qui me permet de mieux situer le câble du compte tours. Ainsi, il n’interfère ni sur la culasse, ni sur le tube de jauge à huile. 

12 11 17 SV400721

 

Un petit coup de lampe témoin plus tard, et voici l’allumeur calé pour le premier démarrage.

Passons à la suite … la remise en état et le remontage des tirants (ou jambes de force) de roues AR.

Je pressens et redoute encore une galère …. !!

Commenter cet article

Gordi95 20/11/2012 14:22

Claude,
pour les jeux aux culbus, tu peux les descendre un peu => 0.2 à l'admission et 0.25 à l'échappement.
Par contre, tu as déjà mis des bougies ? si la réponse est non, tu devrais mettre un bout de scotch à peinture ou quelque chose pour éviter qu'un intrus ne vienne à tomber dans le puits...
Au dernier remontage, j'ai déposé le cache-culbu pour vérifier sur quel cylindre j'étais (1 ou 4) à l'allumage et une rondelle de reniflard est tombé dans le puits du cylindre 2. Résultat = 1,5h de
perdu à pester pour aller récupérer cette satanée rondelle !

claude 20/11/2012 18:04



Bien sûr .... que non !! Je cours réparer l'erreur 



Gordi95 20/11/2012 14:14

Claude,
j'ai du faire la même manip' pour le pignon de l'allumeur car entre le condensateur et le cable de compte-tours...j'allumais rien !
Tu mets une tête "classique" avec les fils qui sortent verticalement ou une tête à 90° ?

claude 20/11/2012 18:00



Pour l'instant, ce sera l'ancienne tête en vertical avec nouveau faisceau de fil. Je me poserai la question si j'ai un jour besoin de changer la tête. C'est vrai qu'il n'y a pas beaucoup de place
au dessus, mais ça passe bien quand même en vertical.



Bruno 18/11/2012 18:36

Trop fort ! ce Claude

claude 18/11/2012 19:39



Attention aux fausses impressions ! C'est moi qui raconte !!!