Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Enfin le cœur de 10984

Publié le 24 Mai 2012 par claude in Moteur

Le cœur de 10984, cela fait déjà quelques années qu’il ne bat plus !

Nous allons lui redonner vie.

Faisons d’abord le tour de la situation.

 

Pompe à eau avec les raccordements de tuyaux de chauffage condamnés.

Pas d’alternateur. La batterie suffisait aux besoins de l’époque.

12 05 24 SV400433

 

Mécanisme d’embrayage pour butée graphite.

Plaque de dessablage à l’arrière de la culasse avec le thermo contact de démarrage des ventilateurs avant.

Plaque de dessablage sur le bloc en fonte.

12 05 24 SV400436

 

Plaque d’identification moteur,  « Alpine ».

Orifices d’alimentation.

Emplacement de la cartouche filtre à huile.

Carter aluminium.

12 05 24 SV400434

 

Orifices d’échappement.

Crochet de remorquage sur le berceau moteur (Pour faire plaisir aux contrôles techniques course de l’époque …)

12 05 24 SV400435

 

Le cache culbuteurs alu, avec le « G » comme … Amédée ?

Le bouchon « Elf »

Les deux reniflards d’huile.

Les puits de bougies.

12 05 24 SV400437

 

L’extérieur semble encore en bon état.

J’ai peur que l’intérieur révèle bien plus de mauvaises surprises …

Allons voir ça de plus prêt.

Commenter cet article

Hervé 24/05/2012 14:17

Salut Claudius,
c'est la 1ère fois que je remarque que Gordini apparaissait sur le couvre culasse...
Bon courage et continu à nous faire réver.
@+
RV

claude 24/05/2012 22:22



Heureux de t'apprendre ce détail existentiel, mon cher RV. Mon blog aura servi au moins une fois aujourd'hui.