Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Joint SPI de sélecteur de vitesse

Publié le 11 Mars 2012 par claude in Boîte de vitesses

Ce joint m’a donné quelques difficultés quant à son approvisionnement en vue de son remplacement.

Vous trouverez ci-après mon expérience à son sujet.

 

Personnellement, je ne connais que deux sources d’approvisionnement des joints SPI pour nos Berlinettes : nos revendeurs habituels spécialisés pour les pièces Alpine et le site http://joint-spi.com pour acheter en direct les joints Paulstra.

 

La situation d’origine : ou ce que je pense être le montage d’origine … puisque c’est le montage actuel sur l’auto depuis 1973…

Le joint monté est un joint à lèvre déportée réf. 12x30x8x13 type IES

Ø intérieur 12 ; Ø extérieur 30 ; largeur de la bague extérieure 8 ; largeur totale 13

12 03 11 SV400310

 

Montage dans le carter de 5 ème où son usinés 2 alésages.

Premier alésage où se monte le joint : Ø 30mm

Second alésage prévu pour le dégagement de la lèvre déportée : Ø 23.85 mm

12 03 11 SV400312

 

Diamètre de l’arbre de sélecteur : 13 mm

 

Peut-être encore une bizarrerie alpinesque de monter un joint de 12 sur un axe de 13 ??

Mais beaucoup de personnes, bien intentionnées, pensent que plus il y aura de serrage, meilleure sera l’étanchéité !! 

A noter que le joint proposé sur le catalogue Mécaparts est bien le même 12x30x8x13, mais n’est pas disponible. Il est dommage que les dimensions ne soient pas spécifiées sur le MR pour connaître véritablement le montage d’origine.

 

Nécessité de changer le joint :

La lèvre d’étanchéité est abîmée

Le caoutchouc à plus de 40 ans

L’huile utilisée dans la boîte sera dorénavant de l’huile 100% synthétique

 

Approvisionnement du joint d’origine à lèvre déportée :

Non disponible chez nos revendeurs habituels

Existe sur le catalogue Paulstra, réf. 725492 type IELS, mais n’est pas disponible.

 

Solutions éventuelles avec les joints Paulstra :

Montage d’un joint 12x30x8, simple lèvre, non déportée : Réf. 722189 Disponible pour 11.50 Euros.

Montage d’un joint 13x30x8, simple lèvre, non déportée : Réf. 722013 Disponible pour 11.50 Euros.      

 

Solution de remplacement « Colombo » : (Vu ce WE au salon de Reims)

Montage d’un ensemble de 2 joints pour 10 Euros.

12 03 11 SV400311

 

Le premier, monté dans l’alésage de Ø 23.85 mm du carter de 5 ème : 12x24x7, double lèvre, non déportée. Le Ø réel extérieur faisant 24.3 mm, ça va serrer !!

Le deuxième, monté dans l’alésage de Ø 30 mm du carter : 12x30x7, double lèvre, non déportée.

La solution parait séduisante à condition que le premier joint puisse se monter avec 45/100 de serrage ! De plus, les joints sont toujours de Ø12 pour un arbre de Ø13 !!!

 

Solution de remplacement « DMT » : (voir le nota en fin d’article)

Sûrement la solution idéale, mais pour un peu plus cher.

Réalésage du Ø du fond dans le carter pour montage d’un joint, double lèvre, disponible, de Ø int.13. Cotes exactes inconnues. Le Paulstra 13x26x9 type IEL Réf. 725297, disponible,  pourrait convenir.

Montage dans le premier Ø d’un joint 13x30x8, double lèvre. Provenance inconnue. Mais le Paulstra, simple lèvre, Réf. 722013, peut convenir.

 

Comme j’ai actuellement acheté les deux joints de la solution « Colombo », j’ai toutefois tenté cette solution qui ne me satisfait pas pleinement.

 

Essai de montage du joint en fond d’alésage. Effectivement ça sert !!! Ça sert même beaucoup, bien sûr.

Le pauvre joint n’en peut plus …

12 03 11 SV400313

 

Le résultat après démontage

12 03 11 SV400314

 

Montage du joint supérieur. Lorsque le Ø de l’alésage est le bon, le montage est parfait.

12 03 11 SV400315

 

La solution de remplacement « Colombo » n’est donc valable que partiellement, avec le montage d’un seul joint. Celui du fond de l’alésage n’étant absolument pas montable dans le Ø existant sur mon carter de 5 ème. Peut-être que ce Ø, n’étant qu’un Ø de dégagement, est différent d’un carter à l’autre et autoriserait le montage du joint dans d’autre configuration.

Dans le cas présent, je reste pour l’instant avec le simple joint double lèvre. A noter, que le passage de l’axe Ø13 dans le joint de 12 s’est passé sans difficulté. Reste à voir, dans l’avenir,  l’usure engendrée par un serrage trop important. Il est vrai que les mouvements relatifs de l’axe dans le joint sont très faibles et très lents. L’avenir me dira si je dois passer à une solution plus … technique, avec montage du joint de Ø 13.  

 

Nota : La société DMT est spécialisée dans la remise en état et l’amélioration des boîtes de vitesse 363, 364 ou autre et tous les organes qui s’y rapportent.

Je l’ai connue ce WE au salon de Reims. Etant à la recherche d’un reniflard de boîte, j’ai demandé au patron s’il savait où je pouvais me procurer cet accessoire. Il a alors démonté celui qui se trouvait sur une de ses boîtes présentées sur son stand et … m’en a fait cadeau !

C’est vrai que le coût de cette pièce ne doit pas être très élevée, mais le geste est si étonnant de nos jours, qu’il méritait d’être souligné. Encore merci à lui.

Allez voir ses réalisations sur :   http://www.r8gordini.com/article.php?sid=207

Commenter cet article

Bernard 16/03/2012 08:38

Bonjour
Le diamètre interne d'un joint SPI est prévu pour recevoir un arbre tournant. Pour un axe coulissant (même s'il a une légère rotation dans son mouvement) on peut effectivement légèrement réduire le
diamètre ce qui améliore la pression de contact (et donc l'étanchéité) sans nuire à l'usure de l'axe. La démarche de Renault dans son montage d'origine n'est donc pas une erreur. Autant ta solution
du joint double 30x12 me semble tout à fait convenable, autant la solution Colombo avec les deux joints en cascade me semble fantaisiste. Merci en tout cas pour ton retour d'expérience

claude 16/03/2012 13:52



Merci Bernard pour ton commentaire dans lequel tu sembles confirmer que le montage d'origine utilise bien un joint de Ø12 intérieur. Effectivement, le mouvement prépondérant est longitudinal et
on peut vraisemblablement accepter un serrage plus important. Nous verrons bien le résultat dans les années à venir sachant que ça a fonctionné correctement pendant de nombreuses années avec
un joint de Ø12.


La solution Colombo aurait pu assurer une double étanchéité si le premier Ø avait été adapté au montage du joint proposé, ce qui n'a pas été le cas pour moi. J'ai rencontré à Reims des personnes
qui avaient adopté cette solution et qui en étaient très satisfait. Le Ø de dégagement n'est surement pas identique dans tous les carters.


Continue de suivre mes articles, et notamment le prochain à venir où j'aurai besoin de l'avis de tous sur le sujet de la précontrainte des supports latéraux de boîte.


A bientôt


Claude


 



Philippe Loutrel 11/03/2012 19:30

Sympa d'avoir pris la peine de nous expliquer toutes ces galères!
Le geste de Tony ne me surprend pas, il a le coeur sur la main...

claude 11/03/2012 19:58



Salut Philippe,


J'essaie humblement de faire profiter les autres de ma petite expérience vécue. De la même manière, je profite de la vôtre.


Pour Tony, le geste méritait d'être salué !   


A+


Claude