Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

L’ébauche du réservoir prototype

Publié le 19 Août 2010 par claude in Réservoir

 

Dans mon article du 21 mai sur le réservoir Superflexit, j’évoquais l’idée de réaliser un réservoir rigide en inox ou alu en remplacement de l’enveloppe souple.

 

Une photo pour vous rappeler à quoi cela ressemblait au démontage :

SV403303

 

Comme j’ai quand même travaillé sur l’auto un peu plus que je vous l’ai dit, voici en exclusivité l’ébauche du réservoir prototype tel que je l’ai imaginé.

L’idée est de raccourcir le réservoir, au détriment de sa capacité, en n’occupant que le côté droit, du côté du remplissage, et la partie centrale au dessus du châssis.

Les objectifs sont de supprimer un des orifices vers la pompe à essence, de supprimer le tube de mise à l’atmosphère de la partie gauche cheminant dans l’habitacle, de dégager un petit emplacement libre derrière le siège du conducteur.

Pour me rendre compte à quoi ça allait ressembler et pour pouvoir plus facilement réaliser le plan, il me fallait créer un prototype.

J’ai opté pour la réalisation d’une forme reproduisant l’emplacement disponible en injectant de la mousse de polyuréthane qu’il me suffira de retoucher aux cotes définitives du réservoir.

La solution paraissait très simple à priori. Je vais vite m’apercevoir que ce n’était pas vraiment le cas.

   

J’ai d’abord réalisé le « moule » en refixant une partie de la face avant de la protection du réservoir et en tapissant les parois de feuilles de plastique pour que ça ne colle pas sur le polyester.

 

10 08 09 Moule

 

Ensuite, il suffisait d’injecter la mousse pour obtenir une reproduction exacte de l’emplacement disponible.

C’est ce que je croyais …. Innocemment.

 

Voilà le résultat, un peu décevant, car la mousse ne s’est pas suffisamment expansée pour bien épouser les formes du moule.

  

SV403584

 

 

SV403585

 

Il me fallait trouver une solution pour poursuivre malgré tout en utilisant cette « brioche » informe.

 

Après découpe approximative de la forme, j’ai entrepris de terminer en rebouchant les trous … au plâtre à modeler et à l’enduit pour les murs.

 

Voilà où j’en suis pour l’instant : 

 

SV403593

 

En place dans l’auto : 

La partie droite est à prolonger pour utiliser complètement l’espace central. 

 

SV403599

 

Il me reste à enduire de la même façon les faces inférieures et poncer tout ça pour pouvoir y mesurer les cotes et faire le plan.

 

 

Le beau temps revient …. Il va me falloir reprendre mon activité de « dépaveur de rue ».

Vivement la pluie !

Commenter cet article

fredoc 07/05/2015 23:10

je ne suis pas sur ce forum...je suis de passage , glanant des infos car en conception d'un réservoir inox pour une hotchkiss anjou...mais ce boulot est superbe!...méthodique...rigoureux...et efficace..bravo!

Claude 07/05/2015 23:54

Merci pour les compliments !
Je ne sais pas de quelle région vous êtes, mais peut-être que nous nous rencontrerons un jour sur mon rassemblement mensuel (Luzancy 77, chaque troisième dimanche du mois).
Un petit commentaire au sujet du réservoir : attention, l'inox est plus lourd que l'alu, mais ce n'est peut-être pas un problème ...
A +

Philippe 27/11/2010 14:56


Bonjour

Une petite remarque pour ton réservoire. Tu ne pense pas que celà va déséquilibrer l auto de le metre plus d un coté. Pourquoi ne pas en faire deux comme le faisait l usine de part et d autre de la
poutre à la place des "sieges".
Sinon beau travail
Bonne continuation et bon courage
Philippe Thomas


claude 27/11/2010 17:34



Bonjour et merci pour l'intéret que tu portes à mon blog.


J'ai expliqué les raisons de mon choix dans l'article où tu as mis le commentaire : "


Les objectifs sont de supprimer un des orifices vers la pompe à essence, de supprimer le tube de mise à l’atmosphère de la partie
gauche cheminant dans l’habitacle, de dégager un petit emplacement libre derrière le siège du conducteur ".


De plus, la capacité ne devant pas être importante, le risque de déséquilibre est minime, et je ne vais pas faire de compétition
....


A+