Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Le mystère de la goupille de trompette

Publié le 11 Juin 2010 par claude in Divers

Le démontage des organes de l’auto m’amène à me poser de nombreuses questions.

Ce sont des problèmes fondamentaux tels que ceux soulevés au sujet du réservoir central ou des cales de boîte dont je vous ferai part plus tard.

Il y a aussi les simples questions de curiosité, mais dont on s’aperçoit qu’elles peuvent avoir leur importance malgré tout.

Pour exemple, je me suis demandé à quoi pouvait bien servir la petite goupille que l’on trouve sous la trompette, placée dans un petit trou percé entre les deux amortisseurs arrières.

 

Ref 0605 173 500 du PR871 page 43.10

SV403425

 

C’est grâce à la science des Farnautes (*) que j’ai eu la solution.

 

Voilà, en résumé, leur réponse : « le trou sert à laisser couler le surplus d'huile provenant de la sortie de boite, lorsque il n'y a pas de goupille dans ce trou, il se bouche de lui même avec l'huile et la poussière, avec cette petite goupille, il ne se bouchera pas, et remplira donc son rôle. Le but est d’éviter que l'arbre de roue barbote et sois freiné à l’intérieur du tube de la trompette. »

 

Simple et astucieux.

Aujourd’hui, on aurait traité le problème avec un capteur de niveau, un boîtier électronique, une pompe de relevage, un réservoir pour récupérer les résidus avec l’obligation de vidanger régulièrement dans un centre agrée pour éviter la pollution…

 

 

Vous devez avoir ces goupilles sur vos A110, si le train arrière est monté avec des trompettes naturellement. Il en manque une sur mon auto, ça doit être très facile de les perdre ou de les oublier lors d'un remontage.

A surveiller !

 

(*) Pour les non initiés, les Farnautes forment la grande famille des amoureux des Alpine et Renault Sport qui mettent leurs expériences personnelles au service de tous, sur le forum FAR (Forum Alpine Renault) (voir le lien plus haut). (Je suis ‘claudeA110’sur le FAR).       

 

Commenter cet article

totorca 21/06/2010 11:10


Rassuré !

au fait je n'ai pas de goupilles sur mes trompettes


claude 21/06/2010 14:55



Mon blog aura au moins servi à quelque chose! Va vite en acheter une paire !! Tu peux peut-être les fabriquer toi même. N'hésites pas à me demander si tu veux une photos avec les dimensions. Ne
reste pas avec les trompettes bouchées, c'est très mauvais pour la santé   .... de l'auto ...  .


 


 


 



totorca 21/06/2010 08:21


Pourquoi parles tu de l'allumeur avec sa prise "avant son ablation " ?
Tu n'as pas l'intention de le couper ?


claude 21/06/2010 09:07



Non ! Ma phrase peut porter à confusion effectivement. Il y a sûrement un problème de ponctuation ! C'est l'ensemble de l'allumeur que j'ai "ablationné", mais tout à fait provisoirement, le
temps de la resto. Le compte tour restera mécanique;  Rassuré ?