Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Le volant

Publié le 21 Mars 2013 par claude in Direction

Si vous regardez attentivement le volant sur cette photo historique de 10984, vous vous apercevrez que la fixation est faite sur le moyeu avec six vis.

De plus, la branche centrale comporte trois trous.

Il ne s’agit évidemment pas du même volant que celui trouvé en 1973 lorsque j’ai acquis l’auto. C’est un Moto Lita. 

Gaston ou Jean Louis nous donnerons peut-être l’explication de ce changement si c’est l’un deux qu’il l’a effectué.

12 12 02 tour de france 70 bis

 

Voilà la situation avant le début de la restauration en 2010.

Le volant est fixé par neuf vis.

Ce changement avait nécessité la réalisation d’une pièce intermédiaire d’adaptation.

13 01 23 SV403623

 

Voici cette pièce déposée.

J’ai repris ce montage un peu « système D » pour conserver l’aspect historique …

13 03 21 SV400896

 

… mais vu la précision de réalisation de l’ancienne pièce, il fallait nécessairement en réaliser une nouvelle. C’est à nouveau « Georges » qui s’en est chargé.

Vous jugerez de la différence, la voici en cours de réalisation.

volant de l'alpine 005

 

« Georges » a également réalisé le polissage des bras, …

volant de l'alpine 003

 

… et le montage complet avec des vis inox polies, du même modèle que celles trouvées au démontage.

volant de l'alpine 014

 

Il a également fait réaliser, au modèle, (il n’en restait plus qu’un), les « repose doigt » sur les branches par le sellier (le normand, voir le lien à gauche de cette page).

volant alpine 004

 

Le résultat complet …

volant alpine 003

 

… ou presque, car j’ai eu le privilège de poser la cerise sur le gâteau : le logo central Alpine !

  13 03 20 SV400890

 

L’ensemble terminé …

13 03 20 SV400889

 

…et mis provisoirement en place.

13 03 20 SV400891

  

Je n’avais jamais remarqué ce décalage important entre l’arrière du moyeu et le boîtier du commodo ?

Je ne vois pas quelle erreur j’aurais pu commettre au remontage. Si quelqu’un pouvait me rassurer en comparant à son auto. Merci.

13 03 20 SV400894

 

Commenter cet article

Louis 25/06/2013 22:48

J'ai retourné le problème dans tous les sens et je n'ai pas trouvé d'explication. Il n'y avait des embarras qu'en situation particulière, genre tunnel sous Fourvière ou périphérique . Je prenais
soins de bien régler la garde, de bien enduire la butée de graisse graphitee. En usage normal, genre balade , on roulait en TB 15 dans les années 80 :-) , aucun problème. Tous mes potes alpinistes
ont des autos plus jeune , à peine 38 _39 ans, la mienne , de 68, fait figure d'ancêtre avec ses 45 ans

claude 25/06/2013 23:30



Bon, j'ai hate de voir ce que va donner la butée graphite 'd'origine !' sur 10984 (44 ans)



Louis 25/06/2013 17:32

J'avais l'impression que je n'arrivais plus à débrayer à fond, les rapports s'enclenchaient avec difficulté. Après 10 minutes d'embouteillage, je coupais le moteur pour mettre la première ! J'ai
explosé une fois la plaque triangulaire et ses lamelles, imagine le retour , 100 km sans embrayage! j'ai persisté en remontant tout soigneusement, nouveau câble, nouvelle butée graphite, nouveau
plateau et rebelotte, les difficultés ont persisté. A l'occasion d'une réfection moteur, j'ai remplacé tout ça, depuis plus de problèmes.

claude 25/06/2013 22:09



Merci Louis pour ces nouvelles précisions, es tu sur que le problème venait bien de la butée et non pas du mécanisme par lui même ?


 



Louis 25/06/2013 13:19

Bonjour Claude,
Si mes souvenirs sont bons, j'ai utilisé un montage comme sur les V85 75 / 76, le carter d'embrayage ( qui vient sans doute d'une R8)muni d'un guide avec une butée à billes autocentrée, l'embrayage
est un 5Alpine Gr2. Avec la butée graphite, tout se passait bien tant qu'on ne change pas trop souvent de vitesse point mort - première, première point mort, mais en ville ça va moins bien.
Depuis la butée à billes, les embouteillages ne sont plus un cauchemar.
J'ai aussi mesuré le moyeu de volant, il fait environ 50mm, écarté du cache d'environ 3 à 4 mm. J'ai ajouté une épaisseur de 30 mm en ertalon entre le moyeu et le volant pour avoir une position
moins "Michel Vaillant"!

claude 25/06/2013 14:58



Merci Louis pour ces précisions. Avec la butée graphite, quels étaient les symptômes : effort à la pédale, bruit, difficulté de passage des vitesses ...



Louis 24/06/2013 23:03

Bonjour Claude et bravo pour le travail exceptionnel et tellement didactique. Ma 10638 a son Moto Lita, option volant cuir d'origine.
Autre sujet, je me suis emm... des années avec une butée graphite puis, j'ai enfin mis une butée guidée. Un vrai bonheur!
Louis

claude 25/06/2013 09:12



Bonjour Louis et merci.


Peux tu nous en dire un peu plus sur la butée guidée que tu as adoptée ? Quelle est sa provenance ? Est-ce que l'amélioration vient du fait quelle soit guidée ou bien simplement que ce soit une
butée à billes ? Quel était ton problème ? Ça pourra me servir plus tard ou à d'autres



TITI69 21/03/2013 14:59

Slt Claude,
en effet j'ai le même qui avait sur ton Auto en 70.
Mais il me semble cas l'origine ça n'était pas celui-ci non plus.

Bonne journée

TITI69

claude 21/03/2013 15:18



Salut Jean Marc,


Tu as donc un volant fixé avec les six vis. Peux tu me dire si le jeu à l'arrière du moyeu est de l'ordre de 20 mm avant le boitier de commodo ?


Merci