Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Polissage de la lunette arrière

Publié le 13 Juin 2013 par claude in Carrosserie

Voici le moment de la remise en état de la lunette arrière en plexiglas.

Pour avoir passé plus de quarante ans sur l’auto, elle n’est pas très abîmée. Enfin, pas plus que la plupart des vitres de phares des modernes en polycarbonate qui jaunissent avant dix ans.

Néanmoins, la multitude de rayures et quelques traces plus profondes ne sont plus acceptables aujourd’hui.

13 06 12 SV401032

 

Première phase du travail : ponçage des rayures profondes avec du papier abrasif à l’eau sur les deux faces. Grade 400 puis 600.

13 06 12 SV401033

 

Deuxième phase : ponçage de l’ensemble avec du papier abrasif plus fin sur les deux faces également. Grade 1000

Toutes les rayures profondes ont disparues, mais la surface est totalement dépolie évidemment.

On observe, en pourtour, un sillon crée je pense par la lèvre de l’ancien joint. Il est trop profond pour être supprimé et j’espère que le joint compensera le défaut.

13 06 12 SV401034

 

Troisième phase : début de polissage avec du papier abrasif de grade 2000. La transparence commence à réapparaître.

13 06 12 SV401035

 

Quatrième phase : suite du polissage fin avec du papier abrasif de grade 3000 puis 5000. Bien sur, on utilise toujours le papier avec un lavage permanent à l’eau.

 

Phase suivante : polissage avec une pâte abrasive spécifique. J’ai utilisé la PAP 5000 de chez Restom.

 

Même si le résultat ne correspond pas à un plexiglas neuf, les gros défauts ont disparus.

Seules quelques fines rayures réapparaissent.

Pour un résultat d’une transparence parfaite, il aurait sûrement fallu que je poursuive le polissage avec des papiers abrasifs de grade 8000 et 12000 comme préconisé dans le dossier pratique du site ‘polirmalin’ (voir l’adresse dans la Page des "Liens").

 

Ceci dit, le résultat est tout à fait acceptable.

 

Il reste maintenant à monter le joint et le jonc.

13 06 12 SV401036

 

 

Commenter cet article

Maurice 28/06/2013 20:37

Bonsoir,

Pour effacer les rayures sur le plastique ont peut utiliser du Mirror en l'appliquant d'abord avec de la laine d'acier ultra fine, puis avec un chiffon, puis en lustrant la pièce au chiffon doux.
Je l'ai fait pour rénover la vitre de compteur de ma Flavia. Bien sûr c'est une petite pièce et une lunette arrière c'est autre chose.
Il faut bien entendu faire un essai préalable car le résultat peut dépendre du matériau.

Par ailleurs il existe une Pâte anti-rayures Poly Watch destinée aux verres de montres. Je ne l'ai pas essayée mais c'est peut-être une solution pour des rayures localisées.

Bien cordialement.

Maurice

claude 29/06/2013 10:35



Merci Maurice pour ce retour d'expérience. Il doit y a avoir de multiples produits pour effectuer la finition et chacun y va de sa recette, à tester bien sur. Dans le genre, on peut
également utiliser le dentifrice, mais je n'ai aucune expérience personnelle à ce sujet. A+ 



Jodel 14/06/2013 17:09

En tous cas le résultat vu en photo est assez épatant.
En terme d'huile de coude, tu estimes y avoir passé combien de temps ?
J.

claude 14/06/2013 19:43



Je ne sais pas trop, au moins une vingtaine d'heures, mais il faut compter les différents essais que j'ai fait. Au début on ne sait pas trop où l'on va et j'y suis allé prudemment en
faisant des essais de polissage à la pâte après avoir passé le papier abrasif grade 1000 sur une petite surface. Je ne savais pas si je pourrais retrouver la transparence. Comme je le dis plus
haut dans un autre commentaire, aujourd'hui j'ai tout repris car le résultat ne me plaisait pas car j'avais encore trop de fines rayures. Là, ça va mieux, mais la transparence n'est pas
uniforme sur toute la surface. Si on veut obtenir un résultat parfait, il faut absolument être équipé d'un moyen mécanique (perceuse, polisseuse ... ) car à la main on se lasse très
vite. De plus on ne voit le résultat qu'après nettoyage et séchage. Si c'est pas bon, il faut tout recommencer. Mais le résultat vaut le coup !  



xibman 14/06/2013 14:22

Sauf si le joint à été collé ce que je ne sais pas !

xibman 14/06/2013 14:14

Merci Claude pour tes retours. Je vais attendre un peux avant de me lancer dans l'opération, car la lunette arrière étant déjà en place après la restauration, il faut tout démonter.
En tous cas je garde toute les infos de côté pour ce futur travail. Car pour le moment pour doubler c'est plutôt compliqué avec une visibilité quasi nulle !

claude 14/06/2013 14:21



Démonter ? Ce n'est pas le plus difficile !!!!



bruno 14/06/2013 11:47

Intéressant cet article.
Bon à savoir
A+

claude 14/06/2013 14:17



Salut Bruno, la méthode n'a pas trop mal fonctionnée sur la lunette de la Berlinette. Peut-être peut-on l'utiliser pour d'autres applications. Je suis tenté de l'essayer sur les vitres de phares
de modernes en polycarbonate pour supprimer le jaunissement.



xibman 14/06/2013 11:00

Super Article Claude. Je cherchais depuis quelques temps comment restaurer la lunette arrière de notre alpine et je crois que je suis tombé sur le bon article.
Encore merci pour tout ce que tu partage !

claude 14/06/2013 14:09



Salut Julien, j'ai repris aujourd'hui le polissage de la lunette car finalement ce que j'avais fais ne me satisfaisait pas pleinement.
Puisque tu veux également t'attaquer à la rénovation de ta lunette arrière, je me permets de te donner, en direct, les derniers conseils vécus. Si tu n'as pas de rayures profondes à faire
disparaître, utilise directement le papier abrasif de grade 3000. Les papiers plus gros vont faire un travail plus rapide mais ils laisseront des traces très difficiles à faire disparaître dans
les phases suivantes. Je pense qu’il est impératif d’utiliser en finition des papiers de grade 8000 et 12000. Les papiers coûtent assez cher sur le site ‘polirmalin’ mais il en faut très peu.
J’ai utilisé 1/3 de feuille A4 dans chaque grade. Pour la finition avec la pâte PAP 5000 de chez Restom, j’ai utilisé aujourd'hui un petit disque à polir en tissu monté sur la perceuse en
tournant doucement. Le travail à la main en très fastidieux et on en vient pas à bout. L’idéal serait une polisseuse. Bon courage.