Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Protection thermique du démarreur

Publié le 25 Janvier 2013 par claude in Echappement

Voici l’écran de protection situé entre le démarreur et le collecteur d’échappement.

Une couche d’amiante était rivetée d’origine sous cette plaque.

De la même manière que j’ai supprimé ce matériau sur le tube de retour vers la pompe à eau, j’ai supprimé cette couche pour la remplacer par un matériau présentant, à priori, moins de risque pour la santé.

13 01 07 SV400818

 

J’essaie la toile en fibres de céramique de chez Danielson (Ref D16)

Protection 600°C   Ep.6 mm

« Caleine » sur le FAR m’en a gentiment envoyé un morceau qu’il a lui-même testé.

Merci Christian !

 

La face alu

13 01 25 SV400820

 

 La face adhésive

13 01 25 SV400819

 

La plaque de protection équipée de son écran thermique et repeinte à la peinture haute température.

Les rivets sont devenus inutiles. On verra la tenue de l’adhésif dans le temps.

En écrivant ces lignes, je me demande si je n’aurais pas dû mettre cette protection au dessus de la plaque, face aluminium dirigée vers le collecteur ?

Moins esthétique, mais peut-être plus efficace.

13 01 25 SV400821

 

Vue de dessous 13 01 25 SV400822

 

Mise en situation avant la pose du collecteur d’échappement.

13 01 25 SV400823

Commenter cet article

christophe 30/05/2013 02:59

Bonjour,

Merci de votre réponse.
Avec mes camarades nous avons réalisé une petite étude sur cette plaque de protection thermique. Si ça vous intéresse je peux vous la communiquer.

Vous site nous a beaucoup aidé pour clarifier nos idées.

Cordialement,

Christophe

claude 30/05/2013 08:50



Bonjour Christophe,


Bien sur, je suis intérressé par le résultat de cette étude, malgré que le niveau doit être assez élevé ... je pense. Je vous envoie mon adresse mail sur votre messagerie personnelle. Merci.


Cordialement


Claude



Christophe 09/05/2013 20:03

Bonjour,

J'étudie dans mon cursus ingénieur les transferts de chaleur. J'ai été confronté à une plaque de protection thermique de démarreur lors d'un projet.

Et je me demande toujours à quoi elle sert ? En avez vous une idée ?

Je vous remercie d'avance

Christophe

claude 09/05/2013 22:56



Bonsoir Christophe,


Cette plaque de protection du démarreur existe depuis l'origine de l'auto. Le démarreur est situé très proche des tubulures d'échappement. J'imagine que certains composants supportent
difficilement les températures élevées. Je pense au fils électriques, aux pièces d'isolations électriques, aux joints d'étanchéité, aux soudures à l'étain etc.


Bonne continuation !


Cordialement


Claude



emmanuel 25/01/2013 19:48

Salut RV,personnellement,je l'aurai mis par dessus la tôle.
J'essaierai de redécoller l'isolant et de le repositionner
de l'autre coté, cela n'engage que moi.
@+

claude 25/01/2013 21:45



Bonjour Emmanuel, merci pour ton avis, mais malheureusement il y a deux impossibilités de faire comme tu dis :


1- l'adhésif est très puissant et je vais tout détruire


2- la découpe n'est pas symétrique et je ne pourrai pas retourner l'isolant


La meilleure solution est d'en remettre une couche sur le dessus


 



RV 25/01/2013 17:46

Salut Claudius,
effectivement sur le flancs en plastique des motos tout-terrains la partie aluminisée se trouve coté échappement ...
Si il t'en rest, ne pourrais-tu en coller une seconde couche sur l'autre face de la tôle pare chaleur?
On apprend souvent en se trompant, ou l'inverse.
Bon courage en espérant que ton atelier est suffisamment chauffé par ces T° négatives.
@+

claude 25/01/2013 18:51



Salut RV, effectivement, au stade où j'en suis, ce serait la meilleure solution d'en coller une deuxième couche sur le dessus. Seulement, il eût fallu qu'il m'en restât.



TITI69 25/01/2013 16:00

Bonjour Claude,
très bonne réflection, car dans se sans du perds tous le pouvoir réflecteur, et du coup la colle va avoir beaucoup de mal à supporter tous ça.
Je dirais à refaire!

Alpinement

TITI69

claude 25/01/2013 17:23



Merci Jean Marc de me confirmer ce que je craignais. Aujourd'hui, je ne peux pas décoller sans détruire la protection. Je vais attendre et voir comment se comporte la colle.