Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Tout sur le réservoir central Superflexit

Publié le 21 Mai 2010 par claude in Démontage

Voilà un article qui risque de vous intéresser un peu plus que les précédents.

Enfin, au moins pour ceux qui se posent des questions sur le réservoir central d’une Berlinette.

J’étais encore de ceux là, hier, quand tout était caché dans ce beau sarcophage.  

SV403301

 

Voici l’orifice de remplissage avec le fameux bouchon « Le Bozec » monté, d’après ce que j’ai pu lire, sur des engins militaires, chars, hélicoptères et avions de chasse. 

SV403294

 

Pour voir ce qu’il se passait sous ce blindage, (tout est relatif, on se trouve dans une Alpine et là, on parle de 0.5 mm de polyester), impossible de faire autrement que d’employer la scie.

En découpant bien dans les angles, on ne risque pas d’abîmer l’enveloppe du réservoir.

Faire attention quand même et il vaut mieux l’écarter un peu en passant le bras par la trappe supérieure. Comme ça on est sûr de s’abîmer … les bras. Je vous épargne les photos.

SV403302

 

Il faut faire aussi une petite trappe au dessus du tube de remplissage pour pouvoir accéder aux deux colliers. Ce n’aurait peut-être pas été nécessaire si les vis avaient été tournées vers le bas au montage, mais bien sûr …

On aperçoit l’arrivée du tube de mise à l’atmosphère, de la partie gauche du réservoir, branché sur l’orifice de remplissage.

SV403311

 

Voilà ce que l’on découvre, une fois la face avant enlevée.

SV403303

 

Et le réservoir déposé après démontage des tubes menant à la pompe électrique.

SV403313

 

Les références inscrites sur l’enveloppe

SV403314

 

Pour ce qui est de la mousse anti-déflagration, voilà ce qu’il en reste. (Bien vu Louis !!!)

Heureusement que j’ai démonté, sinon je n’avais pas fini de déboucher les filtres et les carbus.

SV403315

 

Pour la protection de l’enveloppe, on trouve une couche de mousse collée sur le polyester.

Rien au dessus ni sur la face avant découpée.

La mousse fait 5 mm d’épaisseur, ça ne me parait pas très épais mais c’est apparemment suffisant.

SV403316

 

Pour les parties en contact avec le plancher, il y a des petites planchettes de fibres de bois (épaisseur environ 10 mm), assez molles, qui ressemblent à du matériau employé pour l’isolation phonique des bâtiments.

SV403325

 

Une vue de l’emplacement gratté et nettoyé.

SV403326

 

 

Maintenant, il a falloir réfléchir aux solutions possibles pour remettre un réservoir opérationnel.

La première solution est de remonter l’enveloppe souple après nettoyage intérieur et test d’étanchéité. Si elle est encore utilisable, je ne souhaite pas refermer la face avant sans que celle-ci soit démontable au cas où il faudrait sortir le réservoir à nouveau. Pas simple, mais faisable. Si elle n’est plus utilisable, est-ce que je vais trouver un réservoir neuf ? A quel prix ? Et est-ce que ça convient vraiment à mon besoin futur ?

La seconde solution était de supprimer le tout et de mettre un réservoir rigide dans le coffre avant. J’ai abandonné rapidement cette solution car je voudrais conserver l’orifice de remplissage avec la trappe latérale et le bouchon Le Bozec.

Pendant le démontage, j’ai imaginé une troisième solution que je souhaiterai soumettre à vos critiques (constructives seulement !!).

Je pensais à une solution mixte qui consisterait à faire réaliser sur mesure un réservoir rigide (inox par exemple) pour l’installer uniquement à la place de la partie droite de l’enveloppe souple, du côté du remplissage. Sa fixation et sa protection seraient réalisées par de la mousse de polyuréthane en bombe injectée entre le réservoir et les parois actuelles de polyester.

Un seul volume, un seul tube très court vers la pompe, pas besoin de tube de mise à l’atmosphère qui chemine dans l’habitacle, une plaque supérieure pouvant recevoir une jauge, pas de risque de fuite, pas de dégradation dans le temps, dégagement de volume supplémentaire dans la partie arrière gauche, conservation du bouchon et de la sortie actuelle vers la pompe. Que du bonheur !!

Sauf une capacité restreinte qui devrait pouvoir être de 25 litres environ. Pas de quoi aller à Dieppe, mais les stations sont nombreuses ! 

Risque aussi de problème au contrôle technique, mais on n’est pas obligé de tout dire, ça restera entre nous.

 

Que pensez vous de ma solution ? Quelqu’un a-t-il déjà travaillé sur le même sujet et réalisé une solution similaire?

J’attends avec impatience vos commentaires !!!!

Si ça ne vous parait pas complètement impossible, je réaliserai un prototype en plastique.

Merci à tous

 

Commenter cet article

Hervé 22/10/2015 15:11

Bonjour Stéphane,
Dans mes recherches relatives à l'implantation d'un réservoir central pour mon A110, Charly Carcreff m'a conseillé d'appeler Les établissements RICHE à Condé-sur-Noireau. Je les ai contacté ce jour et ils m'ont confirmé qu'ils étaient capables de refabriquer ce réservoir mais moyennant un coût élevé. Néanmoins ils seraient sans doute aptes à réaliser des interventions de réparation ou d'entretien à prix intéressant. Leurs coordonnées téléphoniques : 02 31 69 81 00

Claude 22/10/2015 22:28

Bonsoir Hervé,
Merci pour cette info. Je n'ai pas les coordonnées de Stéphane pour lui transmettre, mais j'espère qu'Overblog va transmettre les commentaires jusqu'à lui. Normalement c'est comme ça que ça devrait ce passer, mais attendons pour voir.
Cordialement

Stephane 04/06/2015 06:15

Bonjour Claude,

Merci pour cet article très interessant, je cherche un réparateur pour mon réservoir superflexit P/N 17495.1 en nitril, pour faire une intervention curative/préventive sur le haut de mon réservoir...et j'ai du mal à trouver des compétences...aurais-tu des contacts ? Sinon au pire, je vais finir par le réparer moi-même à frois avec une colle suportant le carburant et un bout de nitril...Merci encore

Louis 05/06/2015 13:10

Oups, je n'ai pas répondu au bon endroit (voir en dessous).
Il me semble avoir vu dans un des derniers Mille Miles ou Berlinette Mag l'adresse de l'entreprise qui fabrique et répare les réservoir souples

Claude 04/06/2015 07:55

Bonjour Stéphane, malheureusement, je n'ai aucun contact pour réparer ni même vérifier ce genre d'enveloppe. C'est un peu la raison pour laquelle je l'ai remplacée par un réservoir en alu. Regarde chez les pros du Zodiac, c'est la boîte qui avait repris Superflexit, je crois. Dépêche toi avant qu'ils ne ferment à leur tour !!!! Si tu trouves, donne nous le retour d'infos. Ca peut servir à d'autres. J'ai encore le réservoir souple en stock ! Pas abîmé, mais je n'avais plus confiance dans l'étanchéité.
Bonne recherche.

louis 01/05/2014 09:11

Bonjour Claude, la remise en ordre de 10638 avance. J'envisage de placer un réservoir central en alu. Je possède le bouchon lebozec et les restes d'un réservoir souple. J'aimerais profiter de ton expérience pour trouver réponses a mes interrogations. Ou débouchent les mises a l'air, du tube de remplissage et du réservoir côté gauche? Les platines rondes sont elle bien fixées a la caisse? Quel est le tracé du tuyau d'essence? Et enfin, pourrais tu me donner les dimensions exactes et la position de la trappe ?
La qualité de ton travail fait référence. D'avance merci.
Louis

Claude 05/06/2015 18:59

Bonjour Louis, c'est vrai que c'est un peu le bazar dans les questions réponses !!!!! Tu n'es pas forcément le seul en cause, Overblog doit bien y être pour quelque chose également .... Il semblerait que l'on ne peut pas faire plusieurs réponses à un même commentaire ...!
Si tu pouvais retrouver l'adresse du réparateur des Superflexit, ça pourrait aider Stéphane et surement d'autres qui ont le même besoin. Merci.

Louis 04/06/2015 13:44

Bonjour Claude, Bonjour Stéphane,
Mon réservoir est monté, il me reste à trouver un système de sangle à imaginer pour le fixer solidement à la coque.
On a du beaucoup travailler sur la caisse (avant n°2000) pour pouvoir l'installer correctement mais ça marche. c'est peut être plus facile pour une caisse après 68.
J'ai récupéré tous les accessoires du SUPERFLEXIT (jauge, platine de fermeture etc).
Mon réservoir alu vient de chez Renparts en hollande.
J'envoie des photos dès que je peux
Louis

Claude 01/05/2014 19:14

Bonjour Louis, je vais essayer de te répondre au mieux, mais ça risque d'être un peu long par le canal des commentaires du blog. Je te recontacte sur ta messagerie personnelle.
A+
Claude

chassaing 06/06/2010 10:17


bonjour ,pour le reservoir ,veuillez me contacter en mp , je vous donnerai les coordonnées de la personne ,philippe.
pchassaing@neuf.fr


Philippe Loutrel 26/05/2010 12:03


Intéressant ce reportage de démontage!
Pour construire un réservoir sur mesure en métal, tu peux contacter
Marc Lemoine, tôlier chaudronnier pro très habile au 02 31 08 46 95
près de Caen


claude 26/05/2010 18:53



Salut Philippe, c'est bien cette personne qui a réalisé le pot pour ton moteur base R5A ?


Sans mauvais jeu de mot : merci pour le tuyau


A+



cp 25/05/2010 21:38


Bonjour ,un reservoir neuf coutait 2000 à 2300 euros (suivant les pieces à fournir )chez strs à lyon il y a 12 mois , il est idem à celui d'époque ,sinon un monsieur en allemagne proposait un
reservoir tout alu ,de trés belle réalisation pour 1500 euros toujours 80 l , (fabriquer par un pro du reservoir qui s'occupait des reservoirs des mercedes qui couraient en dtm !), voila tout ce
que je peux vous dire à ce sujet , philippe.


claude 25/05/2010 22:56



Bonsoir Philippe,


Merci pour ces précisions qui, au cas où mon réservoir ne serait plus utilisable, me feront certainement choisir définitivement la réalisation d'un réservoir rigide de remplacement.
Aurais-tu les coordonnées de cette personne en allemagne ou mieux, aurais-tu des images de la réalisation? J'aimerais savoir comment est réalisé l'habillage autour du réservoir. Est-il à
nouveau enfermé derrière un coffre en polyester ? Utilise-t-il toujours le bouchon Le Bozec et les sorties d'origine vers la pompe à essence?


A+