Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Tubes et flexibles de frein à l’AV

Publié le 13 Avril 2012 par claude in Freinage

Montage d’une partie de ce qui manquait encore à l’avant : les flexibles et les tubes rigides de frein.

Flexibles Goodridge du type ‘aviation’, avec tresse métallique, achetés chez Mécaparts.

Tubes rigides en cuivre. Kit complet avec raccords sertis acheté également chez Mécaparts.

12 04 13 SV400364

 

 

Le tube prévu à droite est un peu long. Il m’a fallu utiliser quelques artifices pour le mettre à la bonne longueur sans le couper. Une boucle et quelques déviations permettent à la fois d’obtenir la longueur voulue et une certaine souplesse du tube.

Fixation au plancher par deux petits clips. (En plastique, ce qui permet de réduire leur dépassement, à l’intérieur, avec un petit coup de fer à souder).

12 04 13 SV400365

 

Protection du tube avec de la spirale plastique, car je n’ai pas pu le mettre sous gaine, comme à l’origine, à cause des raccords déjà sertis.

12 04 13 SV400366

 

Le tube de gauche, passant derrière les pédales. J’ai eu du mal à retrouver son emplacement initial. On ne prend jamais assez de photos au cours du démontage !!!

12 04 13 SV400370

 

Il me reste à passer les deux tubes reliant le maître cylindre aux bocaux en verre pour l’alimentation en liquide de frein.

Ce sera pour dans quelques jours, après une pause dans la restauration de 10984.

 

Ne quittez pas ! Je reviens !

 

Commenter cet article

Taureau68 22/04/2012 09:57

Pour la protection du tube cuivre, j'ai personnellement utilisé de la durite à essence : ne pouvant pas l'enfiler à cause de raccords il te suffirait de la fendre sur la longueur , cela me
paraitrait plus efficace au point de frottement que de la spirale plastique

claude 22/04/2012 10:44



Merci pour l'astuce que je vais employer, en plus de la spirale plastique, aux endroits où le frottement est très probable et principalement pour le tube reliant l'AV à AR.   



Bruno 13/04/2012 22:04

beau travail.
Peut être les puristes crieront au scandale, mais n'était-il pas possible de monter des disques rainurés et ventilés en remplacement des disques pleins ?

claude 14/04/2012 09:42



Salut Bruno, l'amélioration du freinage sur une Berlinette passe par beaucoup plus que le changement des disques et notamment par le changement des étriers. Après la "restauration", il y aura
toutes les "opportunités d'amélioration" suivant le besoin. La chemin peut-être encore long ... Pour l'instant contentons nous de remettre 10984 sur la route pour en profiter un peu. A+



Hervé 13/04/2012 19:48

Salut Claudius,
ça avance bien avec un magnifique tableau de bord.
Pour les flexibles de frein, ne pourrais-tu remplacer la protection plastique spiralée par de la gaine thermo-retractable?
J'ai personellement appliqué avec succés cette solution sur une moto pour les zones frottantes sur chassis et garde-boue lors des débattements de suspensions.
Bon courage et continu de de nous distiller de ton expérience par ta prose toujours bonne à lire.
Bon week-end.
@+
RV

claude 13/04/2012 21:53



Salut RV, j'ai effectivement pensé à la solution gaine thermo-rétractable, mais quand j'avais fini ! En plus j'ai la spirale de disponible et pas la gaine thermo. En fait, on peut
se demander quelle est l'utilité de la protection. Si c'est au frottement et au gravillonnage, la spirale suffit. Pour ce qui est de la corrosion, le cuivre ne devrait pas avoir de
soucis et ne vaut-il pas mieux laisser 'respirer' le tube que de l'enfermer dans une gaine par forcément étanche ? 


Si un jour, tu veux me rendre une petite visite (surtout à 10984, je comprend bien !) essaie d'organiser une sortie culturelle avec Steph.  


A +


Amicalement