Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Vérifications électriques de l’alternateur en statique

Publié le 22 Octobre 2012 par claude in Equipement électrique

D’après les instructions de la RTA de la R8 Gord.

 

Vérification de l’inducteur (rotor) :

Contrôle du bobinage : Brancher un ohmmètre entre les deux bagues du rotor.

L’ohmmètre doit indiquer une résistance de 5.2 + 0.2 Ohms à 25 °C.

Si l’ohmmètre indique une résistance :

Nulle = Court circuit de l’inducteur

Nettement plus faible = Court circuit partiel de l’inducteur

Très élevée ou infinie = Bobine d’excitation coupée

Mes résultats : 5.3 Ohms à 18°C

12 10 21 SV400682

 

Contrôle de l’isolement : Brancher un ohmmètre entre une des bagues collectrice et la masse du rotor.

L’ohmmètre doit indiquer une résistance infinie

Mes résultats : OK

12 10 21 SV400683 

 

Vérification de l’induit (stator) :

Contrôle du bobinage : Brancher un ohmmètre entre les deux extrémités du bobinage.

L’ohmmètre doit indiquer une résistance très faible.

Mes résultats : inférieure à 1 ohms

12 10 21 SV400684

 

Contrôle de l’isolement : Brancher un ohmmètre entre une des extrémités du bobinage et les tôles du stator.

L’ohmmètre doit indiquer une résistance infinie.

Mes résultats : OK

12 10 21 SV400685

 

Vérification du porte-charbon :

Contrôle de l’isolement : Brancher un ohmmètre sur les deux charbons.

L’ohmmètre doit indiquer une résistance infinie.

Mes résultats : OK

12 10 21 SV400686

 

Contrôle de continuité : Brancher un ohmmètre sur le charbon isolé et la borne d’excitation.

L’ohmmètre doit indiquer une résistance très faible (inférieure à 1 Ohms).

12 10 21 SV400687

 

Mes résultats : Environ 5 Ohms

Après reprise de cette soudure cassée = 0.3 Ohms (Sans cette mesure, je n’aurais jamais vu ce défaut)

12 10 21 SV400689

 

Brancher un ohmmètre sur le charbon de masse et sur le support du porte-charbon.

L’ohmmètre doit indiquer une résistance très faible (inférieure à 1 Ohms).

Mes résultats : 0.2 Ohms

12 10 21 SV400688

 

Vérification des diodes de redressement :

Brancher une lampe témoin entre le fil de sortie de la diode et le porte-diodes, et ensuite inverser le sens du branchement de l’ohmmètre.

La lampe doit s’allumer lorsqu’elle est branchée dans un sens et elle ne doit pas s’allumer lorsqu’elle est branchée dans l’autre sens.

Si la lampe s’allume quelque soit son sens de branchement, la diode est court-circuitée. 

Si la lampe ne s’allume pas quelque soit son sens de branchement, il y a coupure dans la diode.

Mes résultats : OK avec la lampe témoin, mais j’ai quand même un petit doute sur le porte-diodes positif. Lorsque je fais la même manip. avec un ohmmètre, je peux toutefois mesurer une résistance alors qu’elle devrait avoir une valeur infinie dans ce sens de branchement. Cette valeur tend normalement vers zéro dans l’autre sens de branchement. ??? Il faudrait peut-être vérifier chaque diode unitairement après leur déconnexion. ?

Je vais remonter les éléments après nettoyage. Les premiers essais, moteur tournant, m’en apprendrons certainement d’avantage. 

 

Repère noir sur les diodes négatives : E12S5

Repère rouge sur les diodes positives : Illisible

12 10 21 SV400692

 

Commenter cet article

Alexis 10/05/2017 14:45

Merci pour ce petit tutoriel. Je n'ai pas de tension de charge moteur allume, cela va m'aider a eclaicir le probleme sur ma corsa D.

Blog Yohann Mahé 28/09/2015 14:47

C'est très technique comme article, bien que je l'ai trouvé très intéressant. La raison pour laquelle, je pense mieux faire de toujours confier la réparation de mes appareils à un pro.

Claude 29/09/2015 19:27

Chacun fait comme il le souhaite. Moi, je pense qu'il est plus valorisant de faire soit même dans la mesure du possible et suivant ses compétence.