Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 2 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre ....................................................................................................................................................................................... Pour les nouveaux venus sur le blog : visitez d'abord les "Pages" à l'aide de l'onglet ci dessous.

Demi train gauche

Publié le 22 Mai 2012 par claude dans Train arrière

 

12 05 21 SV400422

Remontage du demi train gauche.

Résultat un peu décevant, car après la remise en état des composants et le montage de  roulements neufs, côté roue et côté boîte, je constate un voile du disque de l’ordre de 0.9 mm.

Le disque et le moyeu n’étant par eux même non voilés, le problème se situe vraisemblablement au niveau du cardan.

On comprend mieux l’utilité du roulement supplémentaire qu’il est possible d’ajouter en modifiant le tube-fusée côté boîte par usinage. De cette manière, plus d’influence du cardan sur l’alignement de l’arbre qui est ainsi correctement porté à chacune de ces extrémités.

12 05 21 SV400423Modification profonde et certainement onéreuse que je n’envisagerai que plus tard et dans la mesure où le voile du disque ne pourra pas être accepté.

A suivre aux premiers tours de roue … 

Mise en place également des canalisations en cuivre pour l’alimentation des étriers de frein.

Je les ai protégés avec les anciennes gaines en caoutchouc, récupérées et recouvertes de spirale plastique.

Remplacement du limiteur de pression par un simple raccord en T. Sa fonction avait déjà été supprimée depuis bien longtemps et le limiteur ne servait que de raccord.   

12 05 21 SV400424Mise en place de l’étrier de frein avec son flexible ‘aviation’ et sa fonction frein à frein mécanique relié au câble de manœuvre.

Les ressorts de suspension seront posés lorsque le train roulant sera monté sur l’auto. Le poids de l’ensemble permettra alors de les comprimer.

 

 

commentaires

Le train AR prêt au départ

Publié le 18 Mai 2012 par claude dans Train arrière

Les composants du train arrière sont de retour du sablage.

Une dernière modification avant les finitions, le perçage manquant sur l’un des tubes fusés (trompette).

Ce trou de Ø 4 mm est prévu pour évacuer l’huile de boîte au cas où le joint Spi ne serait plus étanche et ainsi ne pas remplir le tube sans que l’on s’en aperçoive. Tant pis pour la planète !!

La goupille est une astuce qui permet au trou de ne pas se reboucher au fil du temps.  

12 05 18 SV400418

 

Et voila le tout, après peinture, prêt à être remonté.

Yapluka …

12 05 18 SV400420

 

commentaires

Cure de jeunesse pour les freins arrières

Publié le 15 Mai 2012 par claude dans Freinage

 

Voici les étriers de « petits » freins arrières dans leur jus, avec leur système de frein à main à levier, leur rattrapage d’usure de plaquette, leur flexible standard.

Le but est de remettre tout ça en état sans en changer les principes de base.

Seuls, les flexibles seront remplacé par des types « aviation ». Pour les plaquettes, le choix se fera dans un deuxième temps après le rodage des disques et appréciation de l’efficacité du freinage obtenu.

12 05 15 SV400402

 

Démontage des composants pour le passage à la "lessiveuse".

12 05 15 SV400410

 

Comme pour les freins AV, les étriers sont nettoyés à la lessive de soude, puis brossés (Voir les détails de la méthode dans l’article traitant de la remise en état des freins AV).

En protection, une couche de vernis VCA 4040 de chez Restom et cuisson 5 mn à 180°C après séchage pendant trois jours.

Les étriers sont prêts à être rééquipés.Un seul petit défaut : quelques piqûres d’oxydation dans la gorge du joint, qui j’espère ne nuiront pas à l’étanchéité !!

12 05 15 SV400413

 

Remontage du piston et de son système de rattrapage d’usure de plaquette avec un joint et un soufflet neufs.

Peinture au zinc pour le levier de frein à main et pour la plaquette de guidage.

Graissage des joints et des composants avec la graisse à frein (Ate) de chez Restom.

12 05 15 SV400414

 

Pour le liquide de frein, mon choix s’est porté sur le Motul RBF 600 Factory Line (DOT4 . Sans silicone).

commentaires

Tubes de refroidissement moteur

Publié le 14 Mai 2012 par claude dans Refroidissement et chauffage

En attendant le retour des pièces du train arrière parties au sablage, tous les éléments restant sont nettoyés et repeints.

Comme à l’avant, une petite fantaisie pour la couleur des ressorts.

12 05 11 SV400397

 

J’ai également profité de cette attente pour m’occuper de la mise en peinture des tubes de refroidissement du moteur menant au radiateur avant. Certains sont en acier, d’autres en laiton, et les coudes en cuivre. Ajouté à cela, la culasse en aluminium et le bloc en fonte, le liquide de refroidissement devra être efficace pour que toutes ces matières fassent bon ménage.

12 05 11 SV400399

 

En fait, très peu de corrosion découverte hormis l’extrémité de ce tube acier. Je le couperai à la mise en place car la durit de raccordement sera assez longue.

12 05 11 SV400400

 

Voilà une première mise en situation pour voir si rien ne manque avant le montage définitif.

12 05 11 SV400401

 

Depuis les photos ci-dessus, j’ai posé de la tresse en fibre de verre pour protéger le tube de gauche qui passe au dessus du collecteur d’échappement.

Ce produit est prévu pour les portes d’insert de cheminée ou chaudière. Les 5 mètres de tresse tendue sont nécessaires pour couvrir la totalité du tube entre les deux coudes.

Le montage est identique à celui d’origine qui était réalisé en tresse d’amiante.

12 05 14 SV400412

 

commentaires

Expertise du train arrière

Publié le 28 Avril 2012 par claude dans Train arrière

Nous en arrivons à la restauration des deux demi trains arrières.

Les voilà sur la table d’opération !

Vous remarquerez que l’un parait moins rouillé que l’autre. Il s’agit du demi train gauche. Celui qui avait été le plus endommagé lors du funeste jour de Septembre 1978 !

En ce temps là, j’avais entrepris de le remettre en état pour une remise en service immédiate.

Il n’avait toujours pas été remonté 35 années plus tard …

12 04 28 SV400378

 

Pas la peine de vous regarder de si près …, vous subirez le même sort ! Démontage complet, nettoyage, sablage, mise en peinture époxy.

12 04 28 SV400379

  

Les cardans et les dés à aiguilles de trompettes sont en bon état et repartiront pour le service.

12 04 28 SV400385

 

A prévoir, le changement des roulements, des joints SPI et des soufflets de cardans.

Pour les roulements, je pense utiliser les nouveaux de chez Mécaparts à 7 billes au lieu de 6.

Il existe aussi ceux de chez Rétro Roulements à 6 billes comme à l’origine.

Quelqu’un a-t-il l’expérience de l’utilisation de l’un ou l’autre ?

Bien entendu, le meilleur montage serait celui des roulements à deux rangées de billes, mais nécessitant un usinage de la trompette. A réserver pour une utilisation plus … musclée que celle prévue pour la retraite de 10984.

12 04 28 SV400392

 

Comme pour l’avant, je vais tester le rodage des disques en montant, dans un premier temps, les vieilles plaquettes toilées avant de les remplacer par les neuves.

Ils en ont bien besoin.

12 04 28 SV400393

 

 Les pièces sont parties au sablage. La suite à leur retour …

commentaires

L’alimentation du maître cylindre

Publié le 23 Avril 2012 par claude dans Freinage

Raccordement des réservoirs de liquide de frein vers le maître cylindre.

Deux bocaux pour le double circuit de freinage : un pour l’avant, l’autre pour l’arrière.

J’ai utilisé du tube caoutchouc, protégé par une tresse métallique, prévu pour la fonction chez Mécaparts.

Deux morceaux de 40 cm de longueur suffisent.

12 04 23 SV400371

 

Comme à l’origine, un petit tube de cuivre assure l’interface. (Merci à Lolo44 pour le tube et ses soudures …!)

Maintien de la tresse métallique, à chaque bout du tuyau, avec un morceau de gaine thermo-rétractable. Indispensable.

12 04 23 SV400373

 

Le tout en place, vu du coffre ...

12 04 23 SV400374

 

... et la sortie, au dessus de la traverse avant, dans une zone qui commence à être bien surpeuplée.

12 04 23 SV400376

 

La liaison sur le maître cylindre.

Il manque encore le tube cuivre qui va vers l’arrière.

Mais il faut auparavant que je retrouve par où il passe vers le pédalier?

12 04 23 SV400377

 

commentaires

Tubes et flexibles de frein à l’AV

Publié le 13 Avril 2012 par claude dans Freinage

Montage d’une partie de ce qui manquait encore à l’avant : les flexibles et les tubes rigides de frein.

Flexibles Goodridge du type ‘aviation’, avec tresse métallique, achetés chez Mécaparts.

Tubes rigides en cuivre. Kit complet avec raccords sertis acheté également chez Mécaparts.

12 04 13 SV400364

 

 

Le tube prévu à droite est un peu long. Il m’a fallu utiliser quelques artifices pour le mettre à la bonne longueur sans le couper. Une boucle et quelques déviations permettent à la fois d’obtenir la longueur voulue et une certaine souplesse du tube.

Fixation au plancher par deux petits clips. (En plastique, ce qui permet de réduire leur dépassement, à l’intérieur, avec un petit coup de fer à souder).

12 04 13 SV400365

 

Protection du tube avec de la spirale plastique, car je n’ai pas pu le mettre sous gaine, comme à l’origine, à cause des raccords déjà sertis.

12 04 13 SV400366

 

Le tube de gauche, passant derrière les pédales. J’ai eu du mal à retrouver son emplacement initial. On ne prend jamais assez de photos au cours du démontage !!!

12 04 13 SV400370

 

Il me reste à passer les deux tubes reliant le maître cylindre aux bocaux en verre pour l’alimentation en liquide de frein.

Ce sera pour dans quelques jours, après une pause dans la restauration de 10984.

 

Ne quittez pas ! Je reviens !

 

commentaires

La planche du tableau de bord

Publié le 11 Avril 2012 par claude dans Tableau de bord

Pour réaliser un ensemble coordonné avec le pommeau de levier de vitesses et avec les commandes du chauffage, j’ai voulu offrir à 10984 une planche de bord en bois.

Sur certain modèle d’A110, il y a eu des planches imitant le bois, que l’on peut encore approvisionner en refabrication, mais que je ne trouve pas très jolies.

Il fallait également ne pas ressembler à une anglaise, en restant assez discret. Donc, ne pas utiliser, par exemple, de ronce de noyer, mais un simple placage chêne collé sur une plaque de médium et vernis. Simple à dire, mais plus difficile à réussir dans l’épaisseur adéquate. Voici donc encore une réalisation à mettre à l’actif de l’homme de l’art qui s’imposait : « Georges »,  pour mon plus grand plaisir.

Encore merci à lui. Il aura droit à un tour de Berlinette supplémentaire.

Le montage aurait pu être simple si l’on ne se trouvait pas justement dans … une Berlinette !!!

La planche est maintenue en haut et en bas par une baguette chromée que j’ai fixée avec des petits boulons dont la tête coulisse dans le profilé. Et c’est là où il faut repartir en immersion sous le tableau de bord pour essayer de positionner,du bout des doigts, les rondelles et les écrous minuscules de M 2.5 en passant au travers de la pelote de fils électriques qui s’y trouve maintenant. Pas de place pour les mains, pas de place pour les bras, le nez au ras des accessoires, sur le dos, les pieds sur le réservoir…

Le montage a été facile pour certains, plus difficile pour d’autres, et totalement impossible pour le dernier écrou.

Il m’a fallu redéposer le groupe de ventilation pour pouvoir y accéder.

Autant dire que l’on est content quand tout est terminé et que l’on peut apprécier le résultat.

Encore deux petits trous au centre pour y déposer ‘la cerise sur le gâteau’ : un sigle Alpine que je ne remettrai pas sur l’aile. Pas de place à cause des ‘ailes bulles’.

 

Voilà le résultat. Moi, ça me va !!!

Ou presque … Car c’est toutefois dommage que la baguette supérieure (achetée chez GBS) soit un peu courte. Ils auraient mieux fait de les laisser brutes à chaque extrémité pour donner la possibilité de les ajuster au montage plutôt que de tenter une finition très approximative…

 

12 04 10 SV400360

 

12 04 10 SV400363

commentaires

Le faisceau électrique A110. FIN !!!

Publié le 9 Avril 2012 par claude dans Faisceau électrique

Voilà le faisceau électrique entièrement crée et mis en place !

Il était temps, car ce travail commençait à me « fatiguer » quelque peu !

Tous les fils sont passés et le fonctionnement des accessoires testé, sauf ceux qui seront connectés au moteur ... et pour cause.

 

Ci après, quelques chiffres utiles pour ceux qui veulent se lancer dans ce travail : 

Fil de 1 mm² : 120 m

Fil de 2 mm² : 51 m

Fil de 3 mm² : 12 m

Fil de 7 mm² : 7 m

Soit 190 m de fil passés en 174 morceaux repérés aux deux extrémités.

 

Les cosses utilisées :

 PF 6,3-1/2,5 Cosse plate femelle de largeur 6,3 pour fil de 1 à 2,5 mm² (Ref AES 030204)

 PFAR 6,3-0,5/1,5 Cosse plate femelle à repiquage de largeur 6,3 pour fil de 0,5 à 1,5 mm² (Ref AES 030401)

 PFD 6,3-1/2,5 Cosse plate femelle drapeau de largeur 6,3 pour fil de 1 à 2,5 mm² (Ref AES 030301)

 PM 6,3-1/2,5 Cosse plate male de largeur 6,3 pour fil de 1 à 2,5 mm² (Ref AES 030102)

O 4,3-0,8/2 Cosse à œil de Ø 4,3 pour fil de 0,8 à 2 mm² (Ref AES 030806)

O 5,4-0,8/2 Cosse à œil de Ø 5,4 pour fil de 0,8 à 2 mm² (Ref AES 030801)

O 6,4-0.8/2 Cosse à œil de Ø 6,4 pour fil de 0,8 à 2 mm² (Ref AES 030802)

O 8,4-0.8/2 Cosse à œil de Ø 8,4 pour fil de 0,8 à 2 mm² (Ref AES 030803)

O 6,0-0/10 Cosse à œil de Ø 6,0 pour fil de 10 mm² maxi (Ref AES 070901)

RF 4,0-0,5/1,5 Cosse ronde femelle Ø4 pré isolée pour fil de 0,5 à 1,5 mm² (Ref AES 040801)

RM 4,0-0,5/1,5 Cosse ronde male Ø4 pré isolée pour fil de 0,5 à 1,5 mm² (Ref AES 040601)

 

Le matériel a été acheté chez AES (Voir l’adresse dans les liens), chez qui ont peut simplement regretter l’absence de gaine thermo rétractable ‘x 3’. Le coefficient ‘x 2’est un peu faible sur les fils de petite section, mais le résultat est tout à fait acceptable.

 

Les principaux ajouts par rapport au schéma de base connu sont :

-         Les fusibles principaux et secondaires

-         Le coupe circuit général

-         Les relais pour le pare brise chauffant, les feux de croisement et feux de route

-         Le signal de détresse

-         Le feu de recul

-         Le feu AB arrière

-         La thermistance pour la température d’huile

 

Voilà ce que donne le schéma. Illisible sur cette page, c’est pourquoi je me propose de vous faire parvenir le fichier, ainsi que celui de sa légende pour chaque fil, si vous êtes intéressés. 

Merci de me faire parvenir en retour vos commentaires, si vous y trouver des erreurs ou des améliorations potentielles.

 

Schéma électrique 10984 du 09 04 12

commentaires

Deuxième anniversaire

Publié le 8 Avril 2012 par claude dans Divers

8 avril 2010 – 8 avril 2012

 

La deuxième année de restauration vient de s’achever.

Deux ans également d’articles sur le blog.

 

J’en profite pour remercier tous mes lecteurs pour leurs 15645 visites depuis le 08 avril 2010. Vous avez pris la peine de lire 49148 pages puisées sur  maintenant 196 articles.

Merci également pour les 259 commentaires (à utiliser sans modération !) laissés à la fin des articles par vous tous et notamment par mes 31 fidèles lecteurs abonnés aujourd’hui à la Newsletter.

 

Cette année a vu le début du remontage après une attente du retour de la carrosserie qui m’a parue interminable. La partie avant est quasiment achevée maintenant et c’est dorénavant au tour de l’arrière avec, déjà réalisé, la remise en état de la boîte de vitesses, la pose des feux et des accessoires, la fin de la création du faisceau électrique et bientôt, ultime récompense, le moteur.

Cette année m’a permis également de pratiquement toucher au but en ce qui concerne la recherche des origines de 10984. Elle aurait côtoyé les plus grands du rallye dans sa première jeunesse, notamment au cours de la Coupe des Alpes 1969… J’ai hâte de connaître la suite !

 

Même si 2012 ne verra sûrement pas la fin totale de la restauration,  j’espère que je pourrai de nouveau entendre la mélodie du 1296 avant la fin de l’année.

Je ne manquerai pas de vous en faire profiter.  

  

A bientôt, pour la suite de l’aventure!

 

commentaires
<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 50 > >>