Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Articles avec #carrosserie catégorie

Serrure capot moteur :

Publié le 1 Juin 2016 par Claude dans Carrosserie

Un problème sur le bouton poussoir du capot moteur, m'a amené à en regarder de plus près le montage et le fonctionnement.

Pourquoi le barillet ne tenait plus dans son support lorsque la clef était en position verrouillée ?

Voilà l'explication et la solution de réparation.

Principe du verrouillage

Principe du verrouillage

Blocage du barillet et fonctionnement du doigt de verrouillage

Blocage du barillet et fonctionnement du doigt de verrouillage

La cause de la panne.

La cause de la panne.

Après réparation de la cassure à l'Araldite, le bouton poussoir est à nouveau opérationnel. Pour combien de temps ??

Après réparation de la cassure à l'Araldite, le bouton poussoir est à nouveau opérationnel. Pour combien de temps ??

commentaires

Blindage de protection

Publié le 21 Août 2015 par Claude dans Carrosserie

Comme vu dans un article précédent, j’ai utilisé les pattes arrières de fixation du blindage de protection pour y loger l’anneau de remorquage arrière.

Cette solution m’a amené à remettre en place ce blindage qui était déjà sur l’auto lors de son acquisition en 1973.

Voici à quoi ressemble le modèle d’origine au catalogue des options.

Blindage de protection

Voici, avant sa remise en état, la copie dont je disposais.

A noter qu’il n’y a pas de silentbloc centraux comme sur l’origine. Je serai peut-être amené à en ajouter s’il y a trop de vibrations.

Cette partie est prévue pour protéger la boîte de vitesse et le carter moteur sur mauvaise route.

Blindage de protection
Blindage de protection

Fixation à l’avant en utilisant une des vis des demi carters de boîte.

Blindage de protection
Blindage de protection

Fixation à l’arrière par l’intermédiaire des deux pattes dont l’une, renforcée, reçoit l’anneau de remorquage.

Blindage de protection
Blindage de protection

L’anneau n’étant pas très visible à l’extérieur, j’ai ajouté la flèche « TOW » pour le signaler.

Blindage de protection

Cet anneau permet de tracter l’auto sur la remorque porte voiture sur laquelle est sera placée en marche arrière.

Comme je n’ai pas confiance au verrouillage du capot moteur, qui a besoin d’être restauré, j’ai ajouté cette petite sécurité qui va me rassurer pendant les transferts de l’auto.

Blindage de protection
Blindage de protection
commentaires

Etanchéité des bulles de phares

Publié le 24 Mai 2014 par Claude dans Carrosserie

Ce n’est pas parce que le droit de rouler est acquis (pour 2 ans) qu’il ne faut pas rechercher encore et toujours de nouvelles améliorations !

La petite dernière concerne l’amélioration de l’étanchéité entre la caisse et les bulles de phares. Etanchéité à la poussière et aux projections d’eau sur la route.

Etanchéité des bulles de phares

Ici, le montage initial sans joint, comme à l’origine.

Etanchéité des bulles de phares

Prenant exemple sur le joint ‘U’ vendu par nos chers fournisseurs, j’ai utilisé ce joint auto collant en mousse alvéolée, épaisseur de 2 mm, que l’on trouve dans tous les bons SMB. Il est conçu, je crois, pour assurer l’étanchéité des fenêtres et vitreries. Il est en général trop large et j’ai dû en couper une bande de 5 mm. Ce joint plat, uniquement posé entre la caisse et la bulle sera moins voyant que celui proposé en ‘U’.

Etanchéité des bulles de phares

Collage en cours

Etanchéité des bulles de phares

Collage terminé

Etanchéité des bulles de phares

Bulles de phares posées

Etanchéité des bulles de phares

Et voilà, c’est étanche et presque invisible ! Il reste à connaître la tenue du joint dans le temps, mais la pièce de rechange ne sera pas difficile à trouver et vite remplacée en cas de vieillissement prématuré !

commentaires

Pose des monogrammes

Publié le 24 Mars 2014 par Claude dans Carrosserie

La plupart des Berlinettes ont leurs monogrammes placés de cette façon.

C’est, je pense, la position « officielle », mais elle peut varier suivant le modèle de l’auto.

Encore une preuve qu’aucune Berlinette n’est identique à une autre !

A noter, que le « 1300 S » ne se trouve que du côté conducteur sur 10984, alors qu'il semblerait se trouver des deux côtés pour les millésimes suivant 1969.

(Merci « Albertine » pour ta photo)

Pose des monogrammes

Pour rappel, voici les gabarits fournis par GBS pour effectuer les perçages aux bons endroits.

(Merci « Jodel » pour cette info)

Pose des monogrammes
Pose des monogrammes

Chaque monogramme est fixé par des clips spécifiques. Il est impossible de les retrouver en neufs pour remplacer les anciens. Qu’importe, les miens seront collés au Mastic Butyl, en conservant toutefois les pions de fixation.

Pose des monogrammes

Tous les éléments sont donc réunis pour effectuer ce travail sans aucune difficulté.

Sauf que l’équipement en « grosses ailes bulles » ne permet absolument pas de respecter les emplacements théoriques. Plus de place ! J’ai déjà supprimé les feux de position et le « A fléché » de gauche à été réquisitionné pour être placé sur la planche de tableau de bord.

Il ne me reste donc que le « 1300 S » côté conducteur et un « A fléché » pour le côté passager.

J’ai donc choisi de poser le monogramme dans l’emplacement restant le plus plat possible et le plus bas possible.

Les perçages ont été effectués à 190 mm du décrochement de la baguette latérale.

Ne cherchez pas la baguette, elle n’est pas là ….. !

Pose des monogrammes

Voici le résultat.

Pose des monogrammes
Pose des monogrammes

Le collage au Mastic Butyl sur toute la surface arrière permet, en plus, d’effectuer un joint d’étanchéité entre le monogramme et la caisse. Pas d’entrée d’eau ni de saleté…

Pose des monogrammes

Même travail du côté passager pour la pose du « A fléché ».

Flèche dirigée vers l’avant.

Positionnement en hauteur identique au « 1300 S ».

Perçage pour emmancher les pions de fixation et collage au Mastic Butyl.

Pose des monogrammes
Pose des monogrammes
Pose des monogrammes
commentaires

Pose du pare brise

Publié le 28 Novembre 2013 par Claude dans Carrosserie

Les clés de pare brise, c’est comme ça que se nomment les baguettes en aluminium logées dans le joint, ont été redressées, nettoyées, polies et mise en place. Quelques bandes adhésives ont été nécessaires pour leur enlever la tentation de s’échapper pendant les manipulations suivantes.

Comme pour la lunette arrière, j’ai utilisé un câble coaxial de télé, pour tirer la lèvre intérieure du joint, en guise de ficelle. Sa semi rigidité lui permet de rester bien en place dans la gorge du joint.

Pose du pare brise

Une sangle m’a permit de maintenir le pare brise en place, appliquée sur la feuillure de la caisse.

Il a fallu au préalable passer les fils électriques par les orifices prévus à cet effet.

Vérification du placement de la lèvre extérieur du joint, extraction de la lèvre intérieur à l’aide du coaxial, confirmation de la mise en place en poussant fort au niveau de la clé.

Pose du pare brise

Le pare brise est à nouveau opérationnel.

Je verrai à étancher sous le joint, au mastic butyle, à certains endroits, notamment dans les rayons aux quatre coins. Heureusement que la lèvre du joint est assez large, car à ces endroits elle ne recouvre que très peu le bord de la carrosserie. La forme de la caisse ne correspond pas vraiment à celle du pare brise ! Mais c’est comme ça depuis plus de quarante années maintenant.

Pose du pare brise
commentaires

Préparation du pare-brise

Publié le 4 Octobre 2013 par claude dans Carrosserie

En attendant d’avoir trouvé les bons joints lèche-vitre et donc de pouvoir poursuivre le remontage des portières, je me suis occupé de la préparation du pare-brise.

 

Le voici tel qu’il a été déposé avec, tout autour, les restants de mastic bien sec. 

13 09 24 SV401184 

D’origine …, la gravure l’atteste !

13 10 04 SV401193

 

Pare-brise chauffant par moitié, droite et gauche.

Ici, les sorties de fils, … à renforcer.

13 09 24 SV401186

 

Les fils remis en place et tenus avec une petite gaine thermo rétractable.

J’ai rebordé le pare-brise avec du ruban adhésif tel que c’était fait à l’origine, bien que n’en comprenant pas bien l’utilité. Peut-être pour éviter de blesser le joint ? Mais le bord du verre n’est pas du tout agressif ?

13 10 04 SV401195

 

Perçage du joint, … aux bons endroits, pour le passage des fils.

Un perçage avec une pointe suffit. Malgré un peu de difficultés pour passer les fils, cela permet de faire un passage minimum. Le caoutchouc se resserre sur la gaine pour assurer une meilleure étanchéité.

13 10 04 SV401197

 

Après montage du joint neuf.

13 10 04 SV401198

 

L’étape suivante consiste à remettre en état les joncs alu (ou clés) qui ont soufferts au démontage, car particulièrement serrés dans le vieux joint durci.

Redressage, polissage, mise en place dans la gorge du joint avant la pose sur l’auto.

commentaires

Montage de la lunette arrière

Publié le 21 Juin 2013 par claude dans Carrosserie

Pour le remontage de la lunette arrière, j’ai utilisé l’ancien joint qui était encore en bon état.

Ce n’est sûrement pas le joint d’origine. Il a dû être remplacé il y a une … quarantaine d’années !

Mise en place du joint sur la lunette, sans colle contrairement à ce que préconise GBS, ni produit d’étanchéité. La coupe du joint est positionnée en haut et centrée. Maintien par du papier adhésif, mais je suis pas persuadé que c’était utile.

SV401044

 

Mise en place du jonc en deux parties après découpe à longueur.

Le jonc a été acheté préformé chez GBS et n’a nécessité qu’une très légère retouche de mise en forme pour l’adapter au mieux au contour de la lunette.

SV401046

 

Positionnement sur l’auto après avoir passé la fameuse « ficelle » à l’intérieur du joint.

J’ai utilisé ici un câble coaxial de télé, souple mais suffisamment rigide pour qu’il se positionne sans difficulté dans le joint.

Prêt à la manœuvre !!

SV401047

 

Un opérateur à l’extérieur pour appliquer le joint sur la caisse et surveiller son bon positionnement (Merci Patrick) et un opérateur à l’intérieur pour « tirer les ficelles » (Merci moi-même). Le joint est mis en place sans soucis.

On verra, à l’usage, la qualité de l’étanchéité. Il faudra peut-être jouer avec le « Mastic Butyle 08509 » de chez 3 M.   

SV401048

 

commentaires

Polissage de la lunette arrière

Publié le 13 Juin 2013 par claude dans Carrosserie

Voici le moment de la remise en état de la lunette arrière en plexiglas.

Pour avoir passé plus de quarante ans sur l’auto, elle n’est pas très abîmée. Enfin, pas plus que la plupart des vitres de phares des modernes en polycarbonate qui jaunissent avant dix ans.

Néanmoins, la multitude de rayures et quelques traces plus profondes ne sont plus acceptables aujourd’hui.

13 06 12 SV401032

 

Première phase du travail : ponçage des rayures profondes avec du papier abrasif à l’eau sur les deux faces. Grade 400 puis 600.

13 06 12 SV401033

 

Deuxième phase : ponçage de l’ensemble avec du papier abrasif plus fin sur les deux faces également. Grade 1000

Toutes les rayures profondes ont disparues, mais la surface est totalement dépolie évidemment.

On observe, en pourtour, un sillon crée je pense par la lèvre de l’ancien joint. Il est trop profond pour être supprimé et j’espère que le joint compensera le défaut.

13 06 12 SV401034

 

Troisième phase : début de polissage avec du papier abrasif de grade 2000. La transparence commence à réapparaître.

13 06 12 SV401035

 

Quatrième phase : suite du polissage fin avec du papier abrasif de grade 3000 puis 5000. Bien sur, on utilise toujours le papier avec un lavage permanent à l’eau.

 

Phase suivante : polissage avec une pâte abrasive spécifique. J’ai utilisé la PAP 5000 de chez Restom.

 

Même si le résultat ne correspond pas à un plexiglas neuf, les gros défauts ont disparus.

Seules quelques fines rayures réapparaissent.

Pour un résultat d’une transparence parfaite, il aurait sûrement fallu que je poursuive le polissage avec des papiers abrasifs de grade 8000 et 12000 comme préconisé dans le dossier pratique du site ‘polirmalin’ (voir l’adresse dans la Page des "Liens").

 

Ceci dit, le résultat est tout à fait acceptable.

 

Il reste maintenant à monter le joint et le jonc.

13 06 12 SV401036

 

 

commentaires

Etanchéité de la lunette AR

Publié le 22 Mars 2013 par claude dans Carrosserie

Les Berlinettes ne sont pas réputées pour être très étanches !!

On trouve dans le Manuel de Réparation, la description d’une modification faite dans les années 1970, non pas pour rendre étanches les joints de pare brise et de lunettes AR, mais au moins pour permettre à l’eau, qui se serait glissée sous le joint, de s’évacuer.  

Perçage lunette AR Page 1

  

Perçage lunette AR Page 2

 

Perçage lunette AR Page 3

 

Il s’agit de percer un trou dans la feuillure sous le joint.

Voici ce que l’on trouve sur 10984. Deux trous Ø4 qui servent également pour faire passer les fils électriques d’alimentation du pare brise chauffant.

En cas de fuite, l’eau chemine le long des fils et tombe dans l’habitacle !!!

Il fallait choisir entre mouiller la planche de bord ou la moquette au sol…

N’oublions pas que la Berlinette est une auto crée pour la compétition et non pas pour le loisir.

13 03 21 SV400883

 

Pour la lunette arrière, pas de soucis avec des fils électriques. Un simple trou permettrait de diriger l’eau vers le compartiment moteur.

Je me suis décidé à faire cette modification, encouragé par le fait que la lunette arrière et son joint étaient déjà déposés.

Le MR, indique une cote de 130 mm pour percer le trou. C’est ce que j’ai retrouvé environ en faisant couler une petite quantité d’eau dans la feuillure. Cette ‘’goutte d’eau’’ se stabilise à l’endroit le plus bas. C’est là où il faut percer en s’assurant de bien déboucher dans le compartiment moteur et non pas dans l’habitacle.  

13 03 21 SV400882

 

Pour plus de sécurité, j’ai percé à environ 45° vers l’arrière.

13 03 21 SV400884

 

Bien sur, ce serait trop facile si on débouchait directement dans le compartiment moteur.

Il faut traverser un corps creux, ce qui nécessite de canaliser la fuite.

J’ai réalisé cette fonction en utilisant un morceau de tube cuivre pour circuit de freinage (longueur environ 60 mm).

Perçage du polyester à Ø 4.5 mm ce qui permet au tube Ø 4.7 d’être légèrement serré.

Léger évasement du bout du tube pour le maintenir en position.

13 03 21 SV400885

 

Le débouché du tube … près de la bobine. Pas idéal, mais je pourrai toujours ajouter une petite durit si ça pose un problème.

13 03 21 SV400887

 

Et du côté gauche, dans le passage de roue.

13 03 21 SV400897

 

Après un petit peu de mastic + peinture + vernis, voilà ce que ça donne.

Le trou de passage ne fait qu’environ Ø 2.5 mm au lieu des 8 mm préconisés sur la note. Ça devrait être suffisant pour le peu d’eau que l’on devra évacuer.

13 03 21 SV400898

 

13 03 21 SV400900

 

commentaires

Pose des baguettes d’écope

Publié le 18 Mars 2013 par claude dans Carrosserie

Situation de départ de la remise en état des baguettes d’écope.

A gauche, les plus grandes. Réalisation d’une des cornières en découpe laser pour remplacer l’existante qui n’était pas du bon côté. (Merci Georges de t’être chargé de cela chez le sous-traitant).

La paire suivante est celle achetée chez GBS. Démontage pour peinture des cornières en même temps que les autres d’origine.

13 03 18 SV400872

 

Après peinture des cornières et polissage des baguettes, mise en place sur une bande de double face pour trouver leur bonne position.

13 03 18 SV400878

 

Repérage et perçage des trous pour les fixations.

13 03 18 SV400873

 

Idem en bas

13 03 18 SV400874

 

Les baguettes sont fixées avec des agrafes des chez ENPI. Les même que pour les baguettes d’entrée d’air avant. Les grandes ailes des cornières placées vers l'extérieur de l'auto.

13 03 18 SV400875

 

Résultat, capot fermé.

13 03 18 SV400877

 

Les deux côtés, vus du ciel.

13 03 18 SV400879

 

commentaires
1 2 3 4 > >>