Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Articles avec #divers catégorie

Sixième anniversaire

Publié le 8 Avril 2016 par Claude dans Divers

8 avril 2010 – 8 avril 2016

Le blog a 6 ans aujourd’hui !

Merci à tous les lecteurs qui suivent toujours les aventures de 10984

Merci Jean Louis pour cette très belle photo !

Merci Jean Louis pour cette très belle photo !

commentaires

Anneau de remorquage arrière

Publié le 9 Août 2015 par Claude dans Divers

D’abord un petit rappel du besoin et du problème à résoudre.

Le but est de mettre en place un dispositif d’accrochage à l’arrière de l’auto pour y loger le câble du treuil afin de monter 10984 sur la remorque.

Le premier essai effectué en simulant l’anneau de remorquage par une sangle m’a permis de me rendre compte que le point d’accrochage devait être impérativement placé sous l’auto.

Un point à l’arrière de la caisse ne permet pas d'avancer suffisamment pour que le poids de l’auto fasse basculer automatiquement le chemin de roulage de la remorque avant que le câble du treuil arrive en fin de course.

Anneau de remorquage arrière

L’idée m’est alors venue d’utiliser les pattes de fixation du blindage de protection du groupe moteur-boîte en y plaçant un anneau sur une traverse reliant les deux pattes.

Ces deux pattes sont elles mêmes fixées sur le berceau moteur.

Précisons que le blindage, ou ski ou sabot, n’a pas encore été restauré.

Anneau de remorquage arrière

Malheureusement, il n’y a pas assez de place le long du carter moteur pour loger la barre transversale. De plus elle gênerait l’accès au bouchon de vidange.

Je n’ai donc utilisé qu’une seule patte en doublant son épaisseur afin de la renforcer.

Anneau de remorquage arrière
Anneau de remorquage arrière

Premiers essais avec le nouvel anneau.

Le câble passe juste au ras du silencieux d’échappement.

Anneau de remorquage arrière

Arrivée en position suffisamment haute de l’auto pour assurer le basculement, et le câble n’est pas encore en fin de course. Parfait.

Si je tente de remonter plus haut, le silencieux touche le renvoi de poulie de droite. Ça, c’était prévu !

Anneau de remorquage arrière

Viens ensuite le moment de placer la cale de roue. A l’emplacement qui aurait pu être idéal, les ergots de positionnement à placer dans les fentes du chemin de roulement tombent juste au dessus des bras de la flèche.

Impossible dans l’état.

Si j’avance l’auto pour placer la cale à un emplacement disponible, elle dépasse de l’arrière de la remorque.

Anneau de remorquage arrière
Anneau de remorquage arrière

Le poids à la flèche est un autre critère à prendre en compte pour le positionnement de l’auto.

Si l’auto dépasse à l’arrière de la remorque : encore environ 60 Kg à la flèche.

Si l’auto est avancée au maximum en touchant à l’échappement : 100 Kg à la flèche.

Anneau de remorquage arrière

En résumé, je me suis arrêté sur une solution de compromis permettant, de ne pas laisser dépasser l’auto à l’arrière de la remorque, de positionner une cale de roue à un emplacement prévu à cet effet moyennant une petite modification … à la scie à métaux, de ne pas faire toucher l’échappement sur les renvois de poulies sans avoir à modifier quoi que ce soit, de réduire le poids à la flèche à 90 Kg environ (c'est encore beaucoup), de permettre le basculement automatique des chemins de roues … avec cependant une petite aide manuelle.

Anneau de remorquage arrière

Pour la petite histoire.

Les différents essais pour trouver la position idéale, m’ont conduit à tenter de monter l’auto dans le sens de la marche !! Malgré l’avancement maximal nécessitant la suppression de tous les renvois de poulies, l’auto est encore bien trop positionnée sur l’arrière de la remorque.

Solution immédiatement abandonnée.

Anneau de remorquage arrière

Fixation par les sangles sur les roues de devant après être revenu dans la meilleure position possible, c'est-à-dire le moteur à l’avant de la remorque.

Cette position va m’obliger à trouver une solution pour sécuriser la fermeture du capot moteur pendant les transports.

Il faut dire que le système de verrouillage n’est pas en très bonne forme et nécessitera une restauration dans le futur … Mais ça, c’est une autre histoire.

Anneau de remorquage arrière
commentaires

Les sangles de roues

Publié le 5 Juin 2015 par Claude dans Divers

Je n’ai à ce jour aucune expérience sur le sujet, mais ce genre de sangles paraît être une des meilleures solutions pour fixer une auto, à la fois, solidement et rapidement. Ce sont au moins les avis que j’ai pu lire.

Je vais tester la solution avec deux sangles sur les roues avant de l’auto, c'est-à-dire à l’arrière de la remorque puisque l’auto sera montée en marche arrière, les roues arrières en appui sur les cales de roues.

En sécurité, ou plutôt pour me rassurer, je laisserai le treuil attaché, sans tension excessive.

De plus je pense fixer l’arrière de l’auto avec une sangle à cliquet classique. Les futurs essais me diront si j’ai choisi la bonne solution.

Les perçages sur les remorques Lider étant seulement de Ø 12.5, il a fallu utiliser des sangles spécifiques avec des crochets de Ø12 au lieu de 15. Je les ai achetées chez Patrick Remorques à 36 Euros pièce, plus 15 Euros de frais de port. Vous comprenez maintenant pourquoi je fais un premier test avec deux sangles seulement …

Le matériel me parait robuste, bien dimensionné et de bonne qualité.

Les sangles de roues
Les sangles de roues
Les sangles de roues
Les sangles de roues
Les sangles de roues
commentaires

Les premiers essais de la remorque porte voiture

Publié le 28 Mai 2015 par Claude dans Divers

Tout avait bien commencé …..

Une sangle passée autour du berceau moteur pour simuler l’anneau de remorquage qui n’existe pas encore aujourd’hui.

Les premiers essais de la remorque porte voiture

Dès l’approche des rampes, les ennuis commencent, l’échappement touche avant les roues.

Les premiers essais de la remorque porte voiture

Avec une rampe supplémentaire, ça va déjà beaucoup mieux, mais ça obligerait à embarquer encore du matériel supplémentaire.

Les premiers essais de la remorque porte voiture

Le nez ne touche pas par terre, ouf !

Les premiers essais de la remorque porte voiture

Arrivé en bout de course du treuil, ….

Les premiers essais de la remorque porte voiture

…. l’auto n’est toujours pas assez reculée et donc pas assez de charge pour faire basculer les chemins de roues en position horizontale.

Les premiers essais de la remorque porte voiture

Pour le moment, j’ai reculé l’auto en poussant, et c’est encore l’échappement qui touche sur les renvois de poulies !

Les premiers essais de la remorque porte voiture
Les premiers essais de la remorque porte voiture

En conclusion, pour utiliser le treuil jusqu’au bout, il faudra donc que je recule le point d’accrochage d’environ 25 cm vers le milieu de l’auto (pas pratique) ou bien que j’avance la poulie centrale de la même valeur vers l’avant de la remorque (création d’un support spécifique).

Le silencieux d’échappement va gêner sur la poulie de droite de toutes manières.

Je pense que ses derniers moments ne sont pas loin ! Le collecteur 4/1 déjà fissuré, le silencieux pas très … silencieux, les problèmes engendrés pour charger sur le plateau, vont faire qu’il va à terme être sûrement remplacé par le montage plus classique, et d’origine, d’un silencieux type R8G et du collecteur 2 Y.

commentaires

Support de tirant de frein du plateau

Publié le 25 Mai 2015 par Claude dans Divers

Vous vous souvenez que le tirant de frein du plateau était juste fixé par ses deux extrémités avec aucun support central, et bien grâce à quelques petits aménagements, fini le « glingouillage » !

Voilà la situation de départ : 3 m de tige filetée dans le vide. Trois barres de 1 m aboutées par des pièces de jonction.

Support de tirant de frein du plateau
Support de tirant de frein du plateau

Un morceau de durit emmanché sur chaque jonction pour faire palier ….

Support de tirant de frein du plateau

…. dans un tube de PVC Ø 32 ….

Support de tirant de frein du plateau

.... lui-même fixé par des colliers à 3 emplacements ….

Support de tirant de frein du plateau
Support de tirant de frein du plateau

…. Et voilà le support terminé.

Support de tirant de frein du plateau
commentaires

Plateau porte voiture

Publié le 22 Mai 2015 par Claude dans Divers

Vous l’aviez compris, si je me suis intéressé à la réglementation pour tracter une remorque (cf. article du 24 avril 2015), c’était dans le but de savoir quel était le plateau envisageable pour promener 10984.

Considérant le besoin, les règles et le coût, j’ai opté pour le plateau Ref.32750 de chez Lider.

C’est une remorque simple essieu de 1300 Kg de PTAC pour une charge utile de 949 Kg. Basculant, les mini rampes sont fixes et j’ai pris en option la roue de secours et le treuil mécanique. Voici la bête :

Plateau porte voiture
Plateau porte voiture

Deux cales de roues sont fournies dans le prix de base :

Plateau porte voiture
Plateau porte voiture

Basculé, ça donne ça :

Plateau porte voiture
Plateau porte voiture
Plateau porte voiture

A priori, le système adopté pour le treuil devrait être assez pratique et efficace. Je n’ai pas encore fait d’essai …

Les renvois de poulie doivent permettre de placer le câble à différentes hauteurs, et soit au centre, soit à gauche suivant l’emplacement de l’anneau d’accrochage sur l’auto.

Plateau porte voiture
Plateau porte voiture
Plateau porte voiture
Plateau porte voiture

Par contre, le tirant de frein entre le boîtier et les câbles est fait à partir de trois morceaux de tiges filetées, soit environ trois mètres de long, fixées uniquement aux extrémités sans aucun support central.

Conséquence, lorsque vous roulez les freins desserrés, ce qui est recommandé …, la tige « glingouille grave » !! Je suis en train de préparer une légère amélioration …

Plateau porte voiture
Plateau porte voiture
Plateau porte voiture

Roues en 165 x 13 avec pneus spécifiques remorque.

Ça me fait penser qu’il faut que je regarde comment lever le plateau en cas de besoin !

Encore du matériel à embarquer.

Plateau porte voiture

Il ne reste plus qu’à faire les essais pour monter l’auto et prévoir ses anneaux d’accrochage aux meilleurs emplacements.

Mais c’est une autre histoire pour un prochain article !

commentaires

Tracter une remorque ; la règlementation

Publié le 24 Avril 2015 par Claude dans Divers

Si, comme moi, vous en étiez restés aux anciennes règles, voici quelques rappels de la nouvelle règlementation datant du 19 janvier 2013.

Il faut considérer plusieurs questions indépendantes :

1 – Faut-il une carte grise pour la remorque ?

2 – Une assurance est-elle nécessaire ?

3 – La remorque doit-elle posséder un système de freinage autonome ?

4 – Quel permis de conduire est nécessaire ?

5 – La voiture tractrice est-elle apte ?

D’abord, pour parler le même langage, reprenons un peu de vocabulaire au sujet des valeurs qui nous intéressent. Nous retrouvons ces valeurs sur la carte grise …, pardon, sur le certification d’immatriculation.

F2 (en kg): Masse en charge maximale admissible du véhicule (ou PTAC, ou PTC, ou MMA). C’est la masse maximale du véhicule, avec conducteur, passagers et bagages.

F3 (en kg): Masse en charge maximale admissible de l’ensemble (ou PTRA). C’est la masse maximale de l’ensemble véhicule et remorque avec leurs chargements.

G1 (en kg): Masse à vide (ou PV). C’est la masse du véhicule avec le plein de carburant, d’huile, de liquide de refroidissement, l’outillage, la roue de secours, sans passager ni conducteur.

.

****

.

1 – Un certificat d’immatriculation est obligatoire lorsque la masse F2 de la remorque est supérieure à 500 kg.

2 – L’assurance est nécessaire lorsque la masse F2 de la remorque est supérieure à 750 kg.

3 – La remorque doit être équipée d'un dispositif de freinage permettant son arrêt automatique en cas de rupture de l'attelage pendant la marche si sa masse F2 est supérieure à 750 kg ou à la moitié de la masse à vide G1 du véhicule tracteur.

4 – Avant la nouvelle réglementation européenne, si le PTAC de la remorque était inférieur au poids à vide du véhicule tracteur et si la somme des PTAC de la remorque et du véhicule tracteur était inférieure à 3500kg, le permis B suffisait. Sinon, le permis E était nécessaire.

Aujourd’hui :

Le permis B est suffisant si :

a – La masse F2 de la remorque est inférieure à 750 kg.

b – La somme des masses F2 de la remorque et du véhicule tracteur est inférieure à 3500 kg.

Le permis B96 est nécessaire et suffisant si :

La somme des masses F2 de la remorque et du véhicule tracteur est supérieure à 3500 kg et inférieure à 4250 kg.

Le permis BE est nécessaire et suffisant si :

La somme des masses F2 de la remorque et du véhicule tracteur est supérieure à 4250 kg et inférieure à 7000 kg.

5 – Et moi, est-ce que j’ai le droit de tracter mon plateau avec ma Peugeot 3008 ? :

La masse réelle de la voiture seule ne doit pas dépasser la masse F2 : soit 2030 kg. Le poids à vide G1 étant de 1421 kg, la somme de la masse du conducteur, des passagers et des bagages ne doit pas dépasser 609 kg. OK.

La masse réelle de la remorque ne doit pas dépasser la masse F2 : soit 1300kg. La masse de la Berlinette étant de 798 kg et la masse à vide du plateau de 351 kg, c’est tout bon ! Charge utile de 949 kg.

La masse réelle de l’ensemble (véhicule + remorque) ne doit pas dépasser la masse F3 : soit 2920 kg. En résumé : 2920 - 798 - 351 - 1421 = 350 kg disponibles pour les passagers et les bagages !!!!!

Et encore, je n’ai pas compté la masse du treuil et de la roue de secours du plateau …

Il va falloir maigrir, réduire les effets personnels ….. ou changer de véhicule tracteur !

commentaires

Contrôleur de pression

Publié le 9 Avril 2015 par Claude dans Divers

Bien avant nos contrôleurs de pression modernes, à cadran ou à affichage digital, il existait ce genre d’outil. C’était au milieu du siècle dernier.

On en voit parfois de la marque Michelin. Celui-ci est estampillé EDCO. Sa précision est directement liée à la qualité de fabrication des pièces le composant et notamment du ressort interne, puisqu’il ne semble pas y avoir de moyen de réglage. Bien que l’on puisse imaginer utiliser la douille de fermeture pour effectuer ce réglage, ce qui serait alors un plus par rapport à nos moyens modernes de base, qui ne possèdent pas de réglage non plus !!

Le principe était simple et suffisant.

Merci à « Georges » pour le prêt de cette pièce de collection qui aurait sa place dans toutes nos anciennes.

Contrôleur de pression
Contrôleur de pression
Contrôleur de pression
Contrôleur de pression
commentaires

Cinquième anniversaire

Publié le 8 Avril 2015 par Claude dans Divers

8 avril 2010 – 8 avril 2015

Le blog a 5 ans aujourd’hui !

La restauration de 10984 est terminée dans ses grandes lignes. Mais il restera toujours quelques améliorations à apporter. Cela viendra au cours du temps suivant la disponibilité du proprio …

Plus de 100 000 visiteurs ont déjà parcouru le blog. Qu’ils en soient remerciés.

L’année 2015 a débuté avec l’intention d’atteindre un nouvel objectif, celui de mettre en place une rencontre d’amateurs d’automobiles anciennes dans ma commune. (Luzancy 77138 ) Comme vous avez pu le voir dans un article précédent, la première a eu lieu en mars durant laquelle une trentaine de passionnés ont répondu présents. Espérons que le succès se confirme et que ces rassemblements puissent avoir lieu, comme souhaité, tous les troisièmes dimanches du mois.

Si vous n’habitez pas trop loin de l’Est de la région Ile de France, vous avez maintenant la possibilité de rencontrer 10984 après avoir suivi virtuellement ses aventures.

Nous vous attendons …

A bientôt

Cinquième anniversaire
commentaires

Coût de la restauration d’une A110

Publié le 23 Juillet 2014 par Claude dans Divers

Avant de se lancer dans la restauration d’une Berlinette, et surtout avant son achat, il est intéressant d’avoir une idée du coût de sa remise en état.

Le montant sera évidemment directement lié à son état de base, au niveau de finition que l’on désire atteindre, et la proportion du travail que l’on pourra effectuer soi même.

Pour exemple, voici ci après le coût de la restauration de 10984. Si vous avez suivi les articles précédents, depuis le premier jour de l’aventure, vous savez le travail qui a été effectué et vous pourrez ainsi estimer le coût de la restauration de votre propre projet en fonction des critères cités ci-dessus.

Toutefois, pour vous éviter des recherches fastidieuses, je reprend ici les grandes lignes de ce qui a été effectué pour chaque famille.

La main d’oeuvre ne concerne que la carrosserie, les radiateurs et quelques travaux sur les composants du moteur.

Coût de la restauration d’une A110

Ci-après, le coût et la répartition en pourcentage de chaque grandes famille de dépenses.

Coût de la restauration d’une A110

S’il n’y a aucune famille à négliger financièrement, c’est quand même le poste « carrosserie » qui occupe la tête du classement. Il représente à lui seul près de 55% du budget !

Ce sera donc un critère à particulièrement bien surveiller à l’achat d’une auto à restaurer.

D’autres postes tels que les « joints » et « les ingrédients » montrent des niveaux assez surprenants !

 

Graphiquement, voilà ce que ça donne.

Coût de la restauration d’une A110

Allez, à vos calculettes !!!!! En fonction des coûts réels ci-dessus, estimez, « à la louche », le coût pour les besoins de votre propre projet. Ça vous donnera déjà une première idée d’où vous mettez les pieds.....

commentaires
1 2 3 4 5 6 > >>