Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

Les premiers essais de la remorque porte voiture

Publié le 28 Mai 2015 par Claude in Divers

Tout avait bien commencé …..

Une sangle passée autour du berceau moteur pour simuler l’anneau de remorquage qui n’existe pas encore aujourd’hui.

Les premiers essais de la remorque porte voiture

Dès l’approche des rampes, les ennuis commencent, l’échappement touche avant les roues.

Les premiers essais de la remorque porte voiture

Avec une rampe supplémentaire, ça va déjà beaucoup mieux, mais ça obligerait à embarquer encore du matériel supplémentaire.

Les premiers essais de la remorque porte voiture

Le nez ne touche pas par terre, ouf !

Les premiers essais de la remorque porte voiture

Arrivé en bout de course du treuil, ….

Les premiers essais de la remorque porte voiture

…. l’auto n’est toujours pas assez reculée et donc pas assez de charge pour faire basculer les chemins de roues en position horizontale.

Les premiers essais de la remorque porte voiture

Pour le moment, j’ai reculé l’auto en poussant, et c’est encore l’échappement qui touche sur les renvois de poulies !

Les premiers essais de la remorque porte voiture
Les premiers essais de la remorque porte voiture

En conclusion, pour utiliser le treuil jusqu’au bout, il faudra donc que je recule le point d’accrochage d’environ 25 cm vers le milieu de l’auto (pas pratique) ou bien que j’avance la poulie centrale de la même valeur vers l’avant de la remorque (création d’un support spécifique).

Le silencieux d’échappement va gêner sur la poulie de droite de toutes manières.

Je pense que ses derniers moments ne sont pas loin ! Le collecteur 4/1 déjà fissuré, le silencieux pas très … silencieux, les problèmes engendrés pour charger sur le plateau, vont faire qu’il va à terme être sûrement remplacé par le montage plus classique, et d’origine, d’un silencieux type R8G et du collecteur 2 Y.

Commenter cet article