Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 3 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre.

La planche du tableau de bord

Publié le 11 Avril 2012 par claude in Tableau de bord

Pour réaliser un ensemble coordonné avec le pommeau de levier de vitesses et avec les commandes du chauffage, j’ai voulu offrir à 10984 une planche de bord en bois.

Sur certain modèle d’A110, il y a eu des planches imitant le bois, que l’on peut encore approvisionner en refabrication, mais que je ne trouve pas très jolies.

Il fallait également ne pas ressembler à une anglaise, en restant assez discret. Donc, ne pas utiliser, par exemple, de ronce de noyer, mais un simple placage chêne collé sur une plaque de médium et vernis. Simple à dire, mais plus difficile à réussir dans l’épaisseur adéquate. Voici donc encore une réalisation à mettre à l’actif de l’homme de l’art qui s’imposait : « Georges »,  pour mon plus grand plaisir.

Encore merci à lui. Il aura droit à un tour de Berlinette supplémentaire.

Le montage aurait pu être simple si l’on ne se trouvait pas justement dans … une Berlinette !!!

La planche est maintenue en haut et en bas par une baguette chromée que j’ai fixée avec des petits boulons dont la tête coulisse dans le profilé. Et c’est là où il faut repartir en immersion sous le tableau de bord pour essayer de positionner,du bout des doigts, les rondelles et les écrous minuscules de M 2.5 en passant au travers de la pelote de fils électriques qui s’y trouve maintenant. Pas de place pour les mains, pas de place pour les bras, le nez au ras des accessoires, sur le dos, les pieds sur le réservoir…

Le montage a été facile pour certains, plus difficile pour d’autres, et totalement impossible pour le dernier écrou.

Il m’a fallu redéposer le groupe de ventilation pour pouvoir y accéder.

Autant dire que l’on est content quand tout est terminé et que l’on peut apprécier le résultat.

Encore deux petits trous au centre pour y déposer ‘la cerise sur le gâteau’ : un sigle Alpine que je ne remettrai pas sur l’aile. Pas de place à cause des ‘ailes bulles’.

 

Voilà le résultat. Moi, ça me va !!!

Ou presque … Car c’est toutefois dommage que la baguette supérieure (achetée chez GBS) soit un peu courte. Ils auraient mieux fait de les laisser brutes à chaque extrémité pour donner la possibilité de les ajuster au montage plutôt que de tenter une finition très approximative…

 

12 04 10 SV400360

 

12 04 10 SV400363

Commenter cet article

Steph 11/04/2012 19:31

Salut cloclo, des "reportages" de resto auto, j'en ai vu, du pire au p....é (meilleur).;)
Et durant ces deux années, j'ai vibré au rythme de tes news, inquiet de tes silences pendant les périodes de "vacances", bref un vrai plaisir de te lire et de te suivre...
J'ai vraiment hâte de voir la Bête ! Et de te revoir.
Mes sincères félicitations pour la qualité du travail accompli (mais j'avais aucun doute)
Bref, à bientôt, à bientôt.
Amicalement, SN.

claude 12/04/2012 11:02



Salut Stéphane, et encore merci pour tes commentaires toujours très sympas. Pour voir l'avancement de la restau., il n'y a qu'une solution actuellement (mis à part le blog), c'est de passer à la
maison. Si je ne t'ai pas laissé mon adresse, écrit moi en MP par le lien 'contact'. On prendra rendez vous!


A+ Amicalement