Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
bleu331.over-blog.com

............... L'aventure en images, au fil des jours, de la restauration de ma Berlinette Alpine A110 1300 S ............... ........................................... Et sa nouvelle vie depuis Mai 2014 ...................................... Création le 08 avril 2010 .. ...................................................................................................................................................................................... Participez gratuitement aux Luz'Anciennes : rassemblement pour voitures anciennes, jeunes anciennes, et autos d'exception, toutes marques, au Parc de Luzancy (77138), chaque 2 ème dimanche du mois de 10 h à 12 h de Mars à Novembre ....................................................................................................................................................................................... Pour les nouveaux venus sur le blog : visitez d'abord les "Pages" à l'aide de l'onglet ci dessous.

Nouvel échappement 

Publié le 26 Février 2021 par Claude dans Echappement

Le montage de l'échappement transversal posé en 2013 à vécu.

Pour mémoire, retrouvez sa description sur l'article : Peinture et montage de l’échappement - bleu331.over-blog.com (over-blog.com) .

Je confirme une nouvelle fois: la peinture blanche JULIEN ne tient pas du tout sur le collecteur. Ce qui n'est pas très étonnant car elle est donnée pour tenir à 300°C maxi. De plus je n'avais pas fait la montée en température progressive préconisée.

 

Nouvel échappement 

On va s'améliorer pour ce prochain essai.

Le collecteur d'échappement issu du 4/1 historique était vieillissant. Mes oreilles aussi … et j'ai eu envie d'essayer de diminuer un peu le bruit à l'intérieur de l'habitacle.

Voilà pourquoi j'ai décidé d'équiper 10984 d'un montage d'échappement d'origine.

Ensemble composé du collecteur 2 x Y et du silencieux d'origine monté également sur les R8G.

Silencieux acheté chez Arnaud Ventoux Pièces. Made in France.

Silencieux acheté chez Arnaud Ventoux Pièces. Made in France.

10984 va retrouver son collecteur d'origine de l'année 1969 !

10984 va retrouver son collecteur d'origine de l'année 1969 !

Nouvel essai de peinture du collecteur.

Cette fois ci avec un produit de la marque MOTIP.

Peinture donnée pour une résistance en température de 800°C si l'on respecte les conditions de mise en œuvre exigées.

Nouvel échappement 

Ma procédure appliquée :

  • sablage

  • dégraissage supplémentaire à l'acétone

  • peinture en plusieurs couches fines (pas facile à respecter aux croisement des tuyaux)

  • séchage à température ambiante (3 jours, préconisé 24 h)

  • séchage au four à 160 °C pendant ½ h, puis montée en température progressive jusqu'à 230 °C pendant 1 heure supplémentaire. (160°C pendant 1 h préconisé)

 

Dégagement d'odeur, mais sans fumée. Bien aérer la cuisine quand même … !!!!!

 

La cuisson définitive se fera sur l'auto.

 

Résultat dans quelque temps .

Nouvel échappement 
Collecteur et silencieux en place
Collecteur et silencieux en place

Collecteur et silencieux en place

L’extrémité du silencieux arrivait sous le pare choc.

Pour ne pas salir et abîmer la peinture avec les gaz d'échappement, prolongation de la sortie avec un tube d'aluminium poli emmanché sur l'existant.

Nouvel échappement 
commentaires

L'auto sur ses roues

Publié le 5 Février 2021 par Claude dans Train arrière

10984 a de nouveau retrouvé ses roues arrières !

 

Il reste à faire le plein d'huile de boite pour valider la réparation censée supprimer la fuite en sortie des demi-arbres.

Il faudra attendre de rouler un peu, mais ce ne sera pas pour tout de suite car j'ai profité de cette opération pour envisager de changer l'échappement.

Le nouveau n'est pas encore disponible.

 

Ce sera l'objet d'un prochain article ...

L'auto sur ses roues
commentaires

Dégagement du tampon

Publié le 4 Février 2021 par Claude dans Train arrière

Le remontage des tampons latéraux d'origine n'est pas chose aisée.

Cela fait partie des multiples difficultés que l'on rencontre lorsqu'on bricole un peu sur une A110.

Rien de compliqué, mais rien d'accessible non plus.

Pour pimenter un peu le tout, le concepteur à tout simplement oublier que l'on aurait besoin d'un outil pour serrer les vis de fixation !

Clé plate, clé à douille, clé à œil, rien ne passe !

Alors, une modification est nécessaire pour dégager le passage …

Voilà qui permet de loger la douille de 17.

Dégagement du tampon
commentaires

Passage du tirant

Publié le 25 Janvier 2021 par Claude dans Train arrière

Après remontage du bras sur la boite de vitesse, tentative de mise en place du tirant.

A chaque remontage des tirants du train arrière, c'est la même galère pour les faire passer entre les supports d'amortisseurs et la vis de fixation sur le flasque.

Un simple pliage du coin du support d'amortisseurs n'est pas suffisant pour libérer le passage.

Seul le raccourcissement de la vis permet d'obtenir un dégagement suffisant.

Passage du tirant

Solution définitive adoptée !

Passage toutefois légèrement en force du tirant qui trouve enfin sa place équipé de son excentrique de réglage.

Passage du tirant

La vis ayant été raccourcie, suppression de l'écrou à créneaux. Celui ci n'étant de toutes façons jamais goupillé dans le montage d'origine.

Remplacement par un écrou auto freiné, de plus petite hauteur.

On conserve la grande rondelle d'appui et la rondelle élastique.

Passage du tirant
Passage du tirant
commentaires

Autopsie du bras gauche

Publié le 29 Décembre 2020 par Claude dans Boîte de vitesses

Légère fuite également à la sortie gauche de la boite.

En conséquence, démontage du bras pour savoir qu'elle en est la cause.

Le problème est différent de ce côté. L’étanchéité de la coupelle en tôle dans le cardan n'est pas en cause. Il s'agit vraisemblablement du marquage de la portée du cardan dû au frottement de la lèvre du joint spi.

Autopsie du bras gauche
Autopsie du bras gauche

Par ailleurs, on s'aperçoit que la trace de frottement est très proche du bout de la portée sur le cardan. Il y a sûrement un problème de composants.

Le cardan est du type percé en son centre, avec le fameux caoutchouc censé maintenir le cardan au plus proche du différentiel. L'arbre de roue doit donc être en conséquence du type non percé pour que le caoutchouc vienne prendre appui en bout d'arbre.

L'arbre de roue monté est bien non percé, mais possède un point de centre assez important. Le caoutchouc pénètre donc dans ce centrage ce qui lui fait perdre plusieurs millimètres de course et ainsi ne repousse pas suffisamment le cardan.

Pour remédier à cela, l'Araldite sera de nouveau mise à contribution en remplissant cette cavité.

Espérons que cette modification sera suffisante pour déplacer la zône de frottement du joint hors du sillon présent sur la surface d'étanchéité. Sinon, le changement du cardan sera inévitable si l'on veut que l'étanchéité soit parfaite.

Autopsie du bras gauche

Une autre conséquence du mauvais placement du cardan : celui ci touche à l'intérieur de la trompette ! D'où le rôle essentiel de ce petit bout de caoutchouc !

Autopsie du bras gauche
commentaires

Montage des roulements

Publié le 27 Décembre 2020 par Claude dans Train arrière

Le graissage en entretien des roulements de roues arrières s'effectue à l'aide du graisseur situé en bout de la trompette. Il me paraissait donc logique de monter le roulement avec ses billes apparentes face à l'arrivée de la graisse.

 

Un document trouvé sur le forum FAR m'a incité à faire le contraire, cage de billes côté graisseur. Une réserve de graisse se trouve ainsi emprisonnée entre le joint et le roulement.

 

Toutefois, le graissage en entretien par l'intermédiaire du graisseur me paraît quelque peu aléatoire. La graisse devra ainsi traverser la cage du roulement avant d’atteindre les billes. Je pense qu'elle aura plutôt tendance à remonter vers la trompette. D'où la présence de la coupelle tôle emmanchée en bout de trompette, j'imagine, pour limiter ce problème.

Montage des roulements
commentaires

Roulements de roues arrières 

Publié le 24 Décembre 2020 par Claude dans Train arrière

Après avoir envisagé de remplacer le montage ancestral des roulements de roues arrières par une des différentes solutions proposées employant des roulements à double rangée de billes, je me suis contenté de conserver ce montage ancien avec un roulement classique à une rangée de billes.

Cette solution devrait me permettre d'emmener 10984 encore quelques années vu le peu de kilomètres que je lui demande chaque année.

Solution classique ne veut pas dire montage de n'importe quoi ! C'est pourquoi, je me suis employé à rechercher des roulements de qualité équivalente à ceux montés jadis.

Retrouver les SNR 9947 est aujourd'hui mission impossible.

Le prix de vente n'est pas automatiquement un gage de qualité, mais j'ai toutefois écarté ceux proposés à moins d'une trentaine d'euros !

Ceux, dits renforcés, vendus chèrement les années passées par nos revendeurs de pièces Alpine, ne tiennent pas leurs promesses non plus. Remarquons au passage que l'augmentation du nombre de billes ne semble pas être synonyme d'augmentation de la durée de vie, au moins dans le cas du montage tel qu'il est sur nos autos.

La marque SNR ne pouvant plus assurer la fourniture du roulement conforme à celui d'origine, j'ai opté pour du matériel made in USA de marque PFI. Le bien fondé de ce choix sera vérifié dans quelques années. Revendeur : www.123roulement.com

 

Sur la photo ci après, de gauche à droite :

  • roulement d'origine SNR 9947, nombre de billes =7, durée de vie validée 90000 km

  • roulement renforcé à 8 billes, revendeur Mécaparts en 2012, durée de vie réalisée : 5000 km

  • nouveau roulement PFI à 7 billes, durée de vie à valider.

Roulements de roues arrières 
Roulements de roues arrières 
Roulements de roues arrières 
commentaires

Etanchéité du cardan 

Publié le 23 Décembre 2020 par Claude dans Boîte de vitesses

Voilà le cardan fuyard ...

Etanchéité du cardan 

… et tentative de renforcement de l'étanchéité par coulage d'Araldite dans le fond du logement.

L'Araldite doit avoir une bonne tenue aux huiles, mais nul ne sait combien de temps durera cette réparation.

Elle aura au moins l'avantage de vérifier que le problème venait bien de là.

Etanchéité du cardan 

Mise à jour le 27_12_2020 : Après séchage de l'Araldite, l'étanchéité est parfaite avec un test à l'essence. Ce devrait donc être également bon pour l'huile. Reste à voir la tenue dans le temps ...

commentaires

Recherche fuite

Publié le 16 Décembre 2020 par Claude dans Boîte de vitesses

Fin de la dépose du demi bras de transmission droit

Recherche fuite
Recherche fuite

Beaucoup d'huile côté cardan, où il ne devrait y avoir que de la graisse ! Mais ça c'était prévisible.

Après expertise : joint à lèvre en très bon état, sans aucun défaut. Portée de joint sur le cardan non marquée, juste la trace de frottement du joint.

Alors pourquoi ça fuit ??? Une petite idée quand même : la coupelle tôle sensée assurer l'étanchéité dans le cardan derrière les cannelures semble ne pas être étanche. Test fait avec un peu d'essence dans l'alésage du cardan. Ça coule !!

Mais est-ce là la véritable cause ? Je n'en vois pas d'autres pour l'instant. Il va falloir trouver des solutions maintenant.

Recherche fuite
commentaires

Noël aux chandelles pour 10984 

Publié le 15 Décembre 2020 par Claude dans Boîte de vitesses

Noël aux chandelles pour 10984 

Mai 2014 avait vu le retour de 10984 sur la route. Quatre années de travaux pour une renaissance.

Malgré tout, un problème, parmi d'autres, était apparu dès les premières semaines : fuite d'huile à la boite de vitesse, sortie droite de la transmission. Il ne s'agissait pas d'un petit suintement mais d'une vraie fuite nécessitant de refaire le plein à chaque sortie de l'auto. Il fallait impérativement redéposer le demi bras de transmission pour voir d'où venait le problème.

Il m'aura fallu plus de six années pour trouver le temps et la motivation pour entreprendre le travail.

Début du chantier aujourd'hui ! Je vais enfin connaître les raisons de cette fuite …

Noël aux chandelles pour 10984 

Aujourd'hui, dépose de tous les accessoires côté roue : roue, tôle de protection, frein, amortisseurs, sangle, tirant.

Demain, dépose des fixations côté boite pour découvrir la clé du problème. Enfin, je l'espère …

Noël aux chandelles pour 10984 
commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>